Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 05 25Article 598594

Opinions of Tuesday, 25 May 2021

Auteur: aymond TCHUANLONG

Cameroun : 'n'accablez pas les ministres détourneurs du fonds spécial Covid'

'N'accablez pas les ministres détourneurs du fonds spécial Covid' 'N'accablez pas les ministres détourneurs du fonds spécial Covid'

• Raymond TCHUANLONG est un acteur de la société civile

• Il ne souhaite pas que les populations s’attaquent aux ministres accusés de détournement

• Il accuse plutôt le système de gouvernance du Cameroun


Raymond TCHUANLONG est un acteur de la société civile camerounaise. Analysant l’actualité au Cameroun marquée par le scandale qui entoure la gestion du fonds spécial Covid-19, il appelle à ne point s’attaquer aux ministres incriminer par le rapport d’audit de la Chambre des comptes de la cour suprême. Le seul responsable de ce scandale est le système de gouvernance du Cameroun.


Depuis quelques jours nous assistons à des auditions de quelques Ministres pour mauvaise gestion des fonds destinés au Covid19.
A mon humble avis il ne faut pas accabler ces Ministres.
Il faut attaquer le mal par la racine et non à couper les branches pourries.
Le responsable de ces détournements n' est autre que le système de gouvernance mis en place.
Aucun système n'est mis en place pour contrôler au quotidien les dépenses des Ministres, aucun suivi, aucune analyse des devis etc…..
Si un Ministre a le pouvoir de faire décaisser la somme mise à sa disposition ce n'est pas surprenant qu'il détourne une grande partie de ces fonds.
Ce sport n' est pas nouveau. Cela existe depuis très longtemps au niveau du budget de l' Etat que l' on vote chaque année.
Les Ministres font ce qu'ils veulent avec les fonds publics car ils savent qu' il n'y aura aucun contrôle sur leur gestion.
Chaque année on vote les budgets mais sur le terrain on ne voit aucun changement pour le bien être de la population.
Regardons les écoles dans le grand nord, regardons nos routes du sud, regardons nos hôpitaux..pourtant le budget a été voté pour toutes ces infrastructures.
Avec l'absence de suivi des dépenses des Ministres la moitié du budget de l' Etat est détourné par certains Ministres.
S'il y avait un suivi régulier des dépenses et une vérification des devis et un contrôle sur le terrain des sommes allouées pour un projet, les détournements seraient limités.
Les conséquences de ces détournements non pas seulement pour le Covid 19 mais aussi sur le budget de l' Etat et la Can ont des conséquences néfastes pour notre économie et surtout pour le bien être de la population.
Notre pays a des richesses insoupçonnées mais l' ampleur des détournements des fonds publics rend notre pays toujours dépendant de l'extérieur pour le financement des grands projets.
Ce n'est pas une fatalité. Avec la volonté gouvernementale ou peut prendre des mesures pour empêcher ces détournements.


Quelques mesures nécessaires :
1 - Limitation du mandat des ministres à 3 ans maximum.
2- Limitation du mandat des DG des sociétés étatiques a 5 ans maximum .
3 - Déclaration des biens des Ministres et DG avant leur prise de fonction
4- Déclaration des biens des Ministres et DG à la fin de leur fonction
5 - Mise en place d'une brigade financière chargée d'analyser les décaissements des Ministres et suivre sur le terrain les réalisations effectuées avec ces décaissements.
6 - Mise en place d' un système d' information permettant de gérer les fonds alloués aux Ministres.
7 - Reunion pour suivis hebdomadaire des dépenses des Ministres
8 - Un Ministre ou un DG avant sa prise de fonction doit avoir un métier.
9 - Vérification des entreprises qui gagnent les marchés publics. Un membre de la famille du Ministre ou un proche ne peut gagner un marché public….
Etc….
Cette liste n' est pas exhaustive… j' en ai certainement oublié.
Les contrôles vont aussi se faire partout où il y a la dépense publique (Région, Département, Province etc…).


La plupart des Ministres ont certainement détourné les fonds Covid19…..ce n'est pas surprenant car ils le font déjà avec le budget de l' Etat qui est voté chaque année.
Le Président de la République, son excellence Paul BIYA se sent fragilisé. Il doit prendre des mesures fortes pour lutter contre les détournements de fonds publics.. a défaut il sera considéré comme complice de ces détournements car c'est lui qui nomme ses Ministres et ses DG.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter