Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 07 28Article 610639

Opinions of Wednesday, 28 July 2021

Auteur: Bertin Metsengue

Cameroun : l'eau potable coulera à flot à Yaoundé en 2022

L'eau potable coulera à flot à Yaoundé en  2022 L'eau potable coulera à flot à Yaoundé en 2022

L’information fait une de la presse camerounaise ce mercredi. Yaoundé n’aura plus de problème d’eau potable en 2022. Ces déclarations font suite à la visite du ministre Eloundou Essomba sur le site du projet d'approvisionnement en eau de la ville de Yaoundé et ses Environs à partir de la Sanaga (PAEPYS). CamerounWeb vous propose la tribune Bertin Metsengue qui livre des détails sur ce ambitieux programme du gouvernement camerounais.


Le ministre Camerounais de l'Eau et de l'Energie Gaston Eloundou Essomba a effectué une visite d'Evaluation du projet d'approvisionnement en eau de la ville de Yaoundé et ses Environs à partir de la Sanaga- PAEPYS ce mardi 27 juillet 2021 pour s'assurer de la bonne exécution de ce projet ambitieux et de la plus haute importance. Que retenir de sa visite dans les différents sites ?

La visite d'Evaluation diffusée en direct sur la page Defense des Acquis a débuté à 9h à Niom dans la banlieue de Yaoundé où se construit une station de Pompage d'eau d'une capacité de 285 000 m3/jours. L'infrastructure qui sort de terre a un taux de réalisation qui avoisine les 65% selon le.maitre d'oeuvre , les 5 mois à venir permettront de la finaliser . De Niom, le cortège ayant à sa tête le ministre Gaston Eloundou Essomba et un parterre d'autorités politiques et administratifs à fait escale à Nkomotou dans le département de la Lekie pour visiter la seconde station de Pompage et de captage entièrement achevée seul restaient quelques travaux de voiries.

À côté de la station de Pompage se trouve une station de transformation électrique qui alimentera les différentes stations de pompage en énergie électrique. Le cap était désormais pris pour Batchenga non sans marquer des arrêts pour visiter les travaux d'enfouissement des tuyaux de transports d'eau le long du corridor de 62 km . Ces travaux sont déjà effectifs sur 20 km avec une vitesse de 4 km par semaine . à Batchenga non loin du barrage de Natchigal, se dressait fièrement un gros œuvre entièrement construit et équipé, constitué d'une station de Pompage et de captage mais aussi d'une autre station de traitement des eaux assez gigantesques d'une capacité de 300000 voir 400000 m3 eau par jour.
À quand les 1er m3 d'eau à Yaoundé ?

La capitale politique du Cameroun a un sérieux problème d'eau. Près de 1ménage sur 2 n'a pas d'eau à Yaoundé. La capacité actuelle d'approvisionnement de la ville est de 185000 m3 très inférieure à la demande qui est de 300000 m3/jour. Pour y remédier le president Camerounais a jugé utile de lancer le Projet PAEPYS qui à terme devrait satisfaire entièrement la demande en eau potable à Yaoundé et ses Environs. Il s'est appuyé sur sa coopération sino-Camerounaise grâce à laquelle ce grand projet est né en 2017. De la bouche du ministre Eloundou Essomba, les premiers m3 d'eau en provenance de la Sanaga et traité par PAEPYS seront disponibles en fin d'année 2022 . L'exécution des travaux est estimée à 78%.

Pourquoi seulement Yaoundé et ses Environs ?

La question d'approvisionnement en.eau est général au Cameroun la couverture nationale oscille entre 45 et 55%. Les pouvoirs publics ont donc lancé d'autres projets comme le PAEPYS dans.les grandes de régions notamment Douala , Bafoussam, Limbe .Bamenda, Ngaoundéré et autres pour qu'avant 2025 que le déficit en approvisionnement en eau soit réduit de moitié et même plus . Cela passe aussi par l'action des collectivites teritoriales Décentralisée. C'est le lieu d'encourager les pouvoirs Publics dans l'oeuvre de construction des infrastructures pour le bien-être des populations.