Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 11 19Article 556804

Opinions of Thursday, 19 November 2020

Journaliste: Bertin Metsengue

Cameroun : Paul Biya Opte enfin pour une intervention militaire dans le NOSO !

Paul Biya dans sa 38ième année au pouvoir Paul Biya dans sa 38ième année au pouvoir

Le président Camerounais a convoqué une réunion de crise ce mercredi pour une évaluation de la sécurité du pays mais plus spécifiquement des régions du NOSO. Cette réunion du haut commandement militaire vise à élaborer une meilleure approche du déploiement des forces spéciales afin de neutraliser les poches de résistance dans les localités encore menacées par l, insécurité .
Cela fait bientôt 4 ans que cette crise dure avec plus de 1850 morts et de nombreux dégâts causés par les groupes séparatistes soutenus financièrement par des personnes logés dans certains pays étrangers bien connus par le régime de Yaoundé. Jusqu,ici le président Camerounais , reconnu comme un mendiant de la paix a toujours choisi d,élever le niveau de sécurité dans le but de protéger seulement les populations et il est même allé jusqu'à amnystié ceux des combattants ayant choisi de déposer volontairement les armes . Beaucoup ont déposé les armes . On dénombre aujourd'hui presqu,un millier mais d,autres irréductibles ont choisi de se muer en Terroristes contre les enfants et les femmes qui constituent ici les couches vulnérables. Cette situation dure depuis 4 ans . Les assassinats barbares et lâches de Kumba le 24 octobre dernier ont donc été la goutte d,eau qui a débordé le vase. Paul Biya a finalement opté pour un assaut finale musclé contre ces compatriotes devenus Terroristes .
Une expédition des forces spéciales en préparation pour le NOSO en préparation .
Depuis les massacres de Kumba , plusieurs missions d, évaluation ont été effectuées par le commandant militaire afin d,évaluer le niveau de la menace et les options les plus efficaces . Au terme de ces nombreuses missions , le président , chef suprême des forces armées , Paul Biya devra se prononcer sur celles qui semblera la plus efficace avec le moins de dommages collatéraux. Chacun est désormais devant ses responsabilités . La sécession est un crime et pas un courant Politique , avis donc aux Etats impérialistes complices et aux ONG de pacotille !

Ni la France, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, le Canada ou aucun pays en occident ne peut aller s'assoir pour négocier avec des gens armés qui viennent tuer , les écoliers , égorgent les jeunes filles , tuent les policiers, les gendarmes, les officiers, les sous officiers à Paris, Washington, Londres, Berlin etc...Il est idiot de demander à d'autres de faire ce que l'on ne peut soi-même faire chez soi.

Le Cameroun compte châtier les terroristes séparatistes qui sèment la mort et le désolation au NOSO partout où ils se cachent dans le monde. La ligne rouge a été franchie et seule la force militaire parlera désormais . Les commentaires de la communauté internationale n'engageront plus en rien le gouvernement camerounais qui gère au mieux ses problèmes internes. Avis donc aux donneurs de leçons . Quand agir s,impose parler c,est trahir !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter