Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsArticles2021 04 13Article 588913

xxxxxxxxxxx de

Source: MEBENGA ATHANASE

Cameroun : Laurent Esso humilié par un ex détenu

Monsieur le Ministre d'Etat.
En date du 26 Mars 2021 à travers le journal télévisé de 20h30min de la CRTV présenté par Adèle Atangana Mballa, Vous avez déclaré que la prison centrale de YAOUNDÉ avait été construite pour une capacité de 1500 détenus et que par ailleurs, vous avez pris des premières mesures pour les prisons du Cameroun relatives à la deuxième phase de COVID- 19 dont 30 cas ont été signalés.
Face à ces déclarations qui sont totalement contraires de la réalité dans la prison centrale de YAOUNDÉ en particulier .
J’ai pour les détenus « lamdas" pris la ferme résolution et l’entière responsabilité de vous adresser le présent droit de réponse pour vous rafraîchir la mémoire via la toile afin de que l’opinion publique nationale et internationale aient une idée bien fixée des réalités du COVID-19 dans la prison centrale de YAOUNDÉ.


Je m’appelle MEBENGA ATHANASE alias KING KONG, âgé de 61 ans et jour pour jour, j’ai fait 27 ans derrière les barreaux d’indigence de Nkodengui.
- Monsieur le Ministre d’État, la prison centrale de Nkodengui ( YAOUNDÉ) a été inauguré en 1972 et était construite pour une capacité de 800 détenus et 1500.
- Quant a l’effectif de ce jour qui effectivement était de 3390 détenus, vous avez par honte laissé de préciser que sur les 3390 détenus, 600 seulement sont condamnés, résultat d’une lenteur judiciaire criarde dont vous êtes l’auteur principal.
- Depuis le 09 Décembre 2011 date de votre nomination à la tête du ministère de la justice en charge de l’administration pénitentiaire, bientôt 10 ans, vois n’avez jamais visité une seule prison du Cameroun moins encore celle de votre ville d’origine ( New-bel) Douala, cependant vous donnez de faux rapports à S.E Paul Biya.


- Les pintades suivant celle qui les guides , le secrétaire d’État de l’administration pénitentiaire Monsieur DOOH JEROME lui aussi n’a jamais visité une prison du Cameroun, mais pour des raisons mafieuses, passe son temps à vous faire nommer ses hommes à des poste sensibles de la prison centrale de YAOUNDÉ pour mieux soutenir son clan d’appartenance qui 03 fois leur évasion massive a été renvoyée pour des raisons logistiques.


- Monsieur le Ministre d’État, dites aux Camerounais et au monde entier que la première mesure que vous avez prise pour les détenus face au COVID-19 est celle qui a supprimé les communications avec leurs familles alors que les gardiens des prisons vivent dehors , ils sont dans les bars, taxi etc... mais chaque jours, ils se mélangent aux détenus.


- Dans la prison centrale de YAOUNDÉ, il y a déjà plus de 200 cas de COVID-19 détectés positifs et 07 décès. Même le Régisseur a été détecté positif et confirmé jusqu’à ce jour.


- Sans se voiler les yeux, je dis à tous les Camerounais et à qui veut l’entendre qu’aucune mesure barrière ne peut prospérer dans la prison centrale de YAOUNDÉ à cause de la surpopulation . Attendant la pire seulement.
- Dans deux ( 0 2) quartiers surpeuplés qui sont le « KOSOVO » le 8 et le 09, tous les espaces qui étaient réservés dans les deux grands hangars et devantures des cellules pour que les détenus qui n’ont pas de lits puissent installer leurs nattes et bâches offertes par les sœurs religieuses, ont été vendus aux trafiquants de drogues par l’actuel chef service chargé de la discipline, des activités socio-culturelles et éducatives (CSDASCE).
- Il a vendu le m2 mc à 400.000fcfa . Même l’espace réservé aux chrétiens catholiques du KOSOVO n0 8 pour les séances de prières a été vendu par ce chef service dont le secrétaire Général du ministère de la justice est la marraine.
- Les. Trafiquants ont construit des box en planches jusqu’à mettre des portes et c’est le même chef de service qui fait entrer lesdites planches à 500fcfa l’une.


- C’est dans ces box que se vendent à ciel ouvert toutes les drogues ( canabis, cocaïne, appelé « taille » whisky en sachet etc...) Tout est devenu touffu et la saison pluvieuse n’est pas la bienvenue là-bas dans ces deux quartiers ( KOSOVO) car les plus démunis dorment à la belle étoile.
- NB : pour preuves je vais balancer toutes les photos et vidéos que j’ai prises la prochaine fois quand je vais vous décortiquer tous les préparatifs de l’évasion massive qui est en gestation.


- Monsieur le Ministre d’État, faites en un tour à Nkodengui et quiconque doute, qu’il fasse une descente dans les deux KOSOVO à Nkodengui.
- Comment on peut trouver 05 détenus détectés positifs dans une cellule et 50 détenus, on envoie les 05 à ORCA pour le traitement. Quant à la cellule et au reste des détenus, rien n’est fait ? C’est ce qui se passe à Nkodengui.
- Monsieur le Ministre d’État vous avez bloqué toutes procédures des transfèrements des détenus où il n’y a que vous seul présentement pour l’ordonner. Que gagnez vous lorsque vous voyez les jeunes Camerounais souffrir, mourir dans la prison de Nkodengui alors que certains veulent aller dans leurs villes d’origine purger leurs peines ?


- Monsieur le ministre d’État, le jour s’est déjà levé. Bientôt le vrai tribunal de la vie de tout Homme sur terre, le temps va faire son travail et ne l’oubliez pas, les voitures incendiées dans votre ministère est une preuve du « macabo »que les jeunes Camerounais ont pour vous.
- Vos nièces sont expulsées de chez l’homme blanc pour trop des dépenses alors que vous faites mourir les enfants des autres dans les prisons.”

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter