Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 02 17Article 573946

Opinions of Wednesday, 17 February 2021

Auteur: Bertin Metsengue

Cameroun: Carole Pegang surveillée de près par le régime durant son séjour

Carole Pegang de la BAS Carole Pegang de la BAS

L’activiste camerounaise, naturalisée française Caroline PEGANG de retour dans son pays d’origine pour les obsèques de son mari Bernard Tiani a été interpellée par les forces de sécurité camerounaises. Son interpellation aurait un lien avec ses activités anti républicaines menées au sein de la BAS , mouvement Ethno fasciste et obscurantiste ayant causé la profanation des ambassades du Cameroun en France et à Berlin mais aussi la profanation des emblèmes du pays de Paul Biya.

Caroline PEGANG a été interpellée à Bana à l’Ouest Cameroun pour des besoins d’enquête quelques heures après l’enterrement de son défunt époux. Cela peut sembler difficile à admettre mais ne saurait en aucun cas être du « zèle » comme l’a si bien qualifié la prévenue, quelques heures après être remise en liberté. Les juridictions camerounaises se sont auto saisies de l’affaire de la profanation des ambassades du Cameroun en Occident. Elles ne peuvent donc pas rester indifférentes devant de tels abus. Caroline PEGANG est membre de ce lugubre mouvement à ce titre la justice devrait connaitre son implication dans les dommages que les ambassades du Cameroun en France et à Berlin ont subi. Si elle n’est pas impliquée elle n’a pas à être inquiétée. Par contre Si elle est comptable de ces violations graves, elle devra en assumer ses responsabilités. Personne n’est au dessus des lois.

L’Ambassadeur du Cameroun dans un Etat étranger pas du tout le chef de l’Etat !
Selon certaines sources, Caroline PEGANG se serait rendue au Cameroun parce que rassurée par l’ambassadeur du Cameroun à Paris qu’elle ne serait en aucun cas inquiétée durant son séjour en terre natale. Si cela est avéré, c’est qu’elle est naïve et elle est méconnaissante du Cameroun. L’ambassadeur n’a aucun pouvoir pour donner une telle garantie. Le Cameroun est un Etat qui garantit la séparation des pouvoirs. Le pouvoir judiciaire fonctionne en tout indépendance du pouvoir exécutif et même des autres pouvoirs et donc, si on est comptable d’un acte répréhensible, les juridictions compétentes vont s’auto saisir pour faire toute la lumière et mettre chacun devant ses responsabilités. Caroline PEGANG devra donc répondre des ses actes, elle pourrait comparaitre libre ou en détention préventive à moins que le Président de la République qui a le pouvoir d’arrêter les poursuites décide de le faire.
Bernard Tiani : Comment la mort est pleine d’enseignements !

Caroline PEGANG, a sur plusieurs images déchirées le drapeau de son pays d’origine, la terre de ses ancêtres, la tombe où dorment ses parents et maintenant son mari, elle a milité en favaur de l’humiliation du président élu de son pays. Molestée et déchirée le vêtement d’une de ses compatriotes parce que celle-ci ne partageait pas sa vision haineuse de son pays natal peut-être même cautionnée la profanation de l’ambassade du Cameroun. Tout ceci motivé par une intolérance et des intentions ethno fascistes. En le faisant, Elle se disait certainement participer à la destruction d’un pays qui ne lui servait plus à rien car elle était devenue française et donc même si le Cameroun s’embrasait comme cela a été le cas pour son ambassade à Paris le 26 Janvier 2019, cela n’aurait aucun impact sur sa vie.

Voilà qu’un évènement aussi triste soit il vient lui rappeler au combien ses actions hideuses ont été très douloureuses pour la nation Cameroun tout entière. Une sagesse africaine dit : « la feuille d’un arbre mort fini toujours par regagner le sol ». Si ce pays avait été embrasé comme la Libye, la RCA, le Mali et bien d’autres et que les armes crépitaient de partout comme le voulait la BAS serait t’elle venu enterrer dignement son époux ? Quelque soit l’issue de ce problème, Caroline PEGANG devrait avoir honte d’avoir participé d’une manière où d’une autre à rouler l’image de son pays dans la boue. Il donc temps pour elle de se ressaisir et d’être une fille dont la terre de ses ancêtres serait fière

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter