Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 09 24Article 544078

Opinions of Thursday, 24 September 2020

Journaliste: BORIS BERTOLT

CONFIDENCE: Atanga Nji et Nganou Djoumessi propriétaires de National Financial Credit (NFC)

Officiellement la NFCB a été créée en 1989 sous le nom de National Finance Credit Company (NFCC) par un promoteur anglophone du nom d’Awanga.
En 2006 Cette institution d'épargne et de crédit a reçu une licence bancaire complète et a été rebaptisée de son nom actuel NFC.
Ça c’est pour la partie visible.

Ce que seuls les initiés de la mafia savent c’est que cette banque appartient en fait à une brochette de ministres en l’occurrence Nganou Djoumessi et Atanga Nji.

La Banque est NFC est actuellement en déroute. Le 07 septembre 2017, le ministre des finances, adressant une correspondance à la direction générale de NFC Bank, déplorait déjà l’instabilité dont faisait montre son agence Bamenda de NFC Bank. Et comme si ça ne suffisait pas, la banque a été frappée en juillet 2019 d’une amende d’un milliard de F CFA par la Beac. Motif : non rétrocession de devises collectées.

La situation de cet établissement financier et deux autres de la place inquiètent le FMI.

Rien de surprenant dans tout cela. Tout ce que touche Atanga Nji se transforme en échec. Avant d’engager une carrière de répression, Rappelez-vous que ce nazillon a été lui-même promoteur bancaire à Douala il y a une vingtaine d’années. L’aventure s’est achevée en catastrophe au pénitencier de New-Bell. Atanga Nji avait filé avec les caisses.

C’est ce type de personnage douteux qui occupe actuellement le poste prestigieux de ministre de l’administration territoriale.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter