Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 02 07Article 455773

Opinions of Thursday, 7 February 2019

Journaliste: Boris Bertolt

CAMTEL: Mme Achidi Achu, sur les traces de David Nkotto Emane

A CAMTEL, les vieilles habitudes ont la peau dure. On croyait la nouvelle DG, Mme Achidi Achu différente, mais les premiers faits montrent qu’elle marche avec élégance sur les trace de David NKOTTO Émane, l’homme qui a réalisé l’exploit d’être élu le plus mauvais DG de toute l’histoire de l’humanité. Et comme toujours c’est par les recrutements que ça commence.

Ainsi, Camtel a lancé un recrutement de 100 techniciens le 30 août 2017 selon la note N°183/DG/DI/DRH/SGCR/Sr. Des camerounais ont été retenus et admis définitivement après un long processus (compositions écrites, entretiens, examens médicales...) le 20 juin 2018 selon la note N°011/DG.

Le 23 octobre 2018, 65 candidats sur 100 ont été confirmé, ils ont demandé au reste des candidats d'attendre leur tour en janvier. C’est à dire de rester en stand by et qu’ils seront informés.

Le 21Janvier 2019, au lieu des lettres de confirmations, pour les 65 personnes retenues en décembre 2018, ils reçoivent plutôt des lettres leur demandant d'arrêter de travailler.

Étrange et amertume chez ces jeunes camerounais sans emploi. ils pensent que Dame Achidi Achu peut mieux les expliquer ce qui se passe. Ainsi, ils ont envoyé jusqu'à 5 demandes d'audience au DG mais elle à délibérément refusée de les recevoir.

LIRE AUSSI: Décentralisation: les maires refusent de percevoir 100 millions chacun

Aujourd'hui ce sont plutôt des lettres de rupture qu'elle les envoie à nouveau et demande aux employés d’appeler les concerner de venir chercher leur lettre de rupture. Est-ce que vous imaginez le choc moral que ce type de coup de fil peut avoir chez un chômeur. C’est comme si ce ne sont que des pervers que Biya nomme.

Il ya même encore quelque chose moi je ne comprends pas. Une entreprise veut recruter 100 personnes. C’est à dire que la décision est prise sur la base d’une évaluation. Vous lancez un recrutement et prenez 65. C’est à dire vous n’avez pas rempli le quota. Puis 3 mois après vous chassez 35 personnes sur les 65 estimant que les essais n’ont pas été concluants. Je ne veux pas mourir bête. Ils font comment pour avoir les 100 techniciens? Ils vont lancer un nouveau recrutement et les meme qu’ils ont chassé vont revenir. Ça sent la mafia. Je fis ça je dis rien.