Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 08 20Article 536125

Opinions of Thursday, 20 August 2020

Journaliste: Boris Bertolt

CAMLAIT: autopsie d’une boucherie managériale

“ L'entreprise CAMLAIT est saucissonnée par les enfants Zuko et le pauvre personnel qui n'est plus écouté car muselé n'a que ses yeux pour pleurer. Ni le ministre du travail Gregoire Owona et encore moins le ministre du commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana ne s’intéressent à notre situation.

Tenez pour votre gouverne comment les enfants se sont répartis l'entreprise sans aucune expertise : Paulin Toukam Zuko actuellement PCA a crée une société au sein de CAMLAIT qui gère le système informatique avec un logiciel appelé Corpecca dans une entreprise sérieuse pas de service informatique ?

Guy Zuko après avoir constaté que son frère aîné se sucre à Camlait a monté une poissonnerie logée dans les locaux de CAMLAIT à ndokoti derrière belavie avec l'argent brouté à CAMLAIT que le mincommerce y fasse un tour aucun papier parcequ'il veut fuir les impôts et se faire pleins les poches.

Omer Zuko directeur industriel incompétent a avec l'aide du personnel industriel performant mis sur le marché les pots de glaces de 250 ml commercialisés par la force de vente et cet argent lui est directement reversé.

Steve Zuko directeur des achats ce gamin a passé son temps à se plaindre auprès des employés qu'il est mis à l'écart après des conciliabules en famille il a été bombardé directeur des achats et a son tour a noué un partenariat avec l'entreprise Maah Suuh qui produit et commercialise l'eau en sachets. Sans aucune charge il utilise les véhicules de ventes et la force de CAMLAIT pour commercialiser cette eau. j'invite les autorités à fouiller les véhicules pour découvrir ce désastre cet argent lui est directement remis à main propre.

Toutes ces situations ne sont pas de nature à motiver le personnel, ces cas ont été décriés malheureusement ceux qui l'ont fait ont subis des foudres alors, comment dans un tel environnement les produits peuvent sortir de l'usine. Mieux quand bien même ces produits sont disponibles la qualité laisse à désirer régulièrement les cuves de l'usine sont vidées de leurs contenus parceque le directeur industriel premier incompétent a perdu des collaborateurs experts en QHSE qui ont démissionnés parceque ne supportant plus travailler dans ces conditions.

D'autres actionnaires se rendant compte que les enfants ont saucissonné cette entreprise se sont à leur tour accaparés du peu qui restait (échantillons des produits, décaissement des finances) pour leur compte personnel ainsi, ceux qui au quotidien se donnent à la tâche et qui devraient bénéficier de ces avantages sont clauchardises. Quelques actionnaires TEKAM Lucien, Dzuafo etc ...

L'arrivée de Monsieur NKOH André Fabien a suscité beaucoup d'espoir mais hélas celui-ci plutôt que de venir redresser l'entreprise est malheureusement tombé aussi dans la mafia et s'octroyant les services extra professionnels de son assistante suivez mon regard pour nommer l'époux de celle ci a un poste dont il est loin d'être la personne qui méritait cette nomination en refusant même une candidature externe.

A CAMLAIT SA plus d'allocations familiales, les congés ne sont plus payés pourtant ceux ci sont obligatoires. Cet argent est gelé, l'assurance maladie n'existe pas, vous êtes malades, votre épouse ou vos enfants vous vous demerdez ...

Avec ces situations nous disons que l'entreprise nous paie et en intégralité ce qu'elle nous doit arriérés de salaire, differenciel des salaires gelés depuis décembre 2019 jusqu'à date.

Seuls ceux qui perçoivent un salaire de 50000 à 150 000 reçoivent l'intégralité, ceux ayant un salaire supérieur à 150 000 subissent le martyr.

Monsieur NKOH André Fabien Expert financier et DG qui dit avoir des relations à la présidence déclare qu'il ne paiera personne, voici les rentrées scolaires à la porte que ferons nous pour l'avenir de nos enfants ? Lui qui, à peine arrivée roule carrosse avec ses avantages narguant le personnel n'acceptera pas que ses avantages soient stoppés.

Nous réclamons que nos salaires, primes de ventes, congés nous soient payés. Monsieur le ministre du travail regardez le cas de CAMLAIT SA”

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter