Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 11 27Article 476939

Opinions of Wednesday, 27 November 2019

Journaliste: Tang Bayock

Boycott des élections: lettre ouverte à Maurice Kamto

A l’entrée d’un village voisin de mon village, il est marqué sur une plaque à un croisement d’une voie ferrée et d’une route : Attention un train peut en cacher un autre ! Votre clepsydre réglée au OUI-NON, sans Horloger, vous avez annoncé hier que votre parti le MRC (Mouvement pour la Recolonisation du Cameroun) ne prendra pas part aux élections couplées de février 2020. Pour raison- entres autres : La situation au NOSO.

Pourtant, votre calcul est ailleurs : Les statistiques de la population du Cameroun. Ce qui hier était encore murmures entre les Kamto-(riens) à savoir que, le Grand Nord Cameroun n’est pas plus peuplé que l’Ouest Cameroun, contrairement selon vous, à ce que livrent les Statistiques officielles au Cameroun, les Kamto-(riens) le disent maintenant haut et fort : Selon les informations de la CIA en leur possession disent-ils, l’Ouest du Cameroun
serait plus peuplé que le Grand Nord.

La stratégie de tous les Partis Politiques était jusqu’à maintenant claire : Gagner les élections au Grand Nord pour les remporter au niveau national. Le RDPC a fait la démonstration de cette « thèorie ».

Un seul meeting au Grand Nord a suffi au Président Paul Biya de gagner le le scrutin en 2018.
Renversant donc la donne avec l’aide de la CIA, pour les Kamto-(riens) le but de l’équation inverse est simple. Ce qui vaut pour Paul vaut pour Maurice : Les statistiques renversées, il suffit de dire qu’on est vainqueur à l’Ouest du Cameroun pour déduire qu’on a la majorité des suffrages au niveau national.

Vous, Prof. Maurice Kamto et les votres lancez ainsi officiellement, avec l’aide de la CIA le débat sur le peuplement des régions au Cameroun.
Mais, ce que les Kamto-(riens) et vous-même semblez avoir oublié, la CIA avait démontré à l’ONU l’existence des armes chimiques en Irak. Il n’en était pourtant rien.