Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 08 13Article 613495

Opinions of Friday, 13 August 2021

Auteur: www.camerounweb.com

Boris Bertolt, son immeuble au Cameroun et ses secrets intimes: Luther Meka déballe tout

Luther Meka et Boris Bertolt Luther Meka et Boris Bertolt

Il y a quelques jours, Luther Meka a menacé de dévoiler les secrets de Boris Bertolt. Ce vendredi, il passe à l'action. Dans une publication, il dévoile comment Boris Bertolt vit en Europe.

Dans sa publication, Meka dévoile surtout comment Boris Bertot se cache en Europe et circule de pays en pays, avec pour projet de s'installer aux pays bas.

CamerounWeb vous propose l'intégralité de la sortie du communicant du RDPC.


'J’avais donné deux semaines pour vous livrer toutes les informations nécessaires de Arol ketchemen Sandjieu alias Sandeu alias Sandje alias Boris Bertolt. Je les donnerai en lieu sûr. Sachez que Arol Ketch alias Boris Bertolt a beaucoup d’argent. Il construit un immeuble au Cameroun. Il a acheté un appartement en France. Toutes ses publications sont payantes. Il perçoit l’argent pour détruire la vie des nobles citoyens avec les grosses enveloppes et même les petits montants. Il opère aussi avec des relais qui perçoivent l’argent et lui envoie. Il agit exactement comme on engage un tueur à gage. On paye pour éliminer la cible', écrit André Luther Meka à propos de Boris Bertolt.

Pour pas ne être localisé il navigue partout en Europe et veut s’installer aux Pays Bas. Dans tous les cas, après ma déposition, nous allons tout faire pour que l’Anif (l’agence d’investigation financière) fasse une enquête sur tous les virements bancaires qu’il a reçu du Cameroun jusqu’aujourd’hui. S’il persiste encore je balance les noms de ses deux amants. A toute fin utile, j’ai été formé en journalisme d’investigation notamment dans le journalisme d’enquête à Syfia international ( branche Cameroun). Nous allons demander au département d’histoire de l’université de Yaoundé 1 de sortir tous les dossiers de tricherie avec notes à l’appui de BOER, Nous allons hurler avec les loups désormais'