Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsArticles2021 07 12Article 607510

Opinions of Monday, 12 July 2021

Auteur: English Cameroon for a United Cameroon?

Biya en Europe: 'il devrait être confronté à des manifestations massives'

Biya et sa femme à l'aéroport Biya et sa femme à l'aéroport

Dans une tribune publiée sur ses pages, le English Cameroon for United Cameroon met en garde le chef de l'Etat contre des manifestations que risquent de provoquer sa présence en Europe, comme l'a annoncé son cabinet hier dimanche 11 juillet. CamerounWeb vous propose cette tribune de la plateforme anglophone.

---

1. Nous réitérons notre soutien à la diaspora lorsqu'il s'agit de protester activement contre la présence de M. Biya en Europe. Il aurait dû démissionner depuis sa dernière visite en Suisse. En tant qu'ancien président, il est invité à voyager à l'étranger. Mais alors qu'il confisque la présidence et délègue illégalement ses fonctions, il devrait être confronté à des manifestations massives dénonçant sa présidence et ses vacances luxueuses à l'étranger.

2. M. Biya sait que le peuple camerounais désapprouve suffisamment sa présidence pour exiger sa démission. M. Biya a le plus peur des manifestations et s'appuie donc sur son instrumentalisation brutale des forces de l'ordre pour empêcher les Camerounais d'exprimer leur désir.

3. Mais hors du Cameroun, il perd le contrôle de ses abus des forces de l'ordre. Il devrait avoir peur à tout moment lorsqu'il est à l'étranger, car les manifestations finiront par révéler son impopularité choquante.

4. Certains agents rémunérés du régime menacent que si M. Biya est confronté à des manifestations, ils marcheront également vers la maison de M. Kamto. Ces personnes devraient avoir peur d'être inculpées si elles expriment de la violence envers M. Kamto. Il n'a absolument rien à voir avec la demande du peuple camerounais : M. Biya devrait démissionner maintenant ! Il peut alors voyager à son gré à l'étranger. C'est le président frappé d'incapacité avec une longue histoire de fraude électorale et de conduite imprudente de la guerre civile dans l'ouest du Cameroun.

5. Il y a peut-être deux raisons pour lesquelles M. Biya a lancé cette dangereuse provocation de la diaspora. Premièrement, il peut être induit en erreur en pensant que la résistance a été vaincue. Deuxièmement, il peut être sûr du secret de son itinéraire. Il se trompe sur le premier et ne doit pas être aussi sûr sur le second. Nous encourageons tous les Camerounais et amis du Cameroun à aider la diaspora avec des informations sur ses déplacements à l'étranger. Nous encourageons tous les Camerounais à répondre à tout appel à manifester une fois que le lâche aura été localisé en Europe. Il devrait démissionner maintenant avant de voyager en tant que politicien à la retraite. Trop c'est trop.

Comme d'habitude, nous mettons en garde contre toute atteinte physique à sa personne et à son entourage. Le plan devrait être des protestations massives et de l'humiliation, suffisamment pour que le pays hôte le déclare indésirable. M. Biya ne devrait en aucun cas être le bienvenu dans la diaspora où se trouvent des camerounais engagés. De telles démonstrations humiliantes démystifient la figure divine et l'indomptable qu'il s'est forgé au Cameroun par abus de pouvoir.