Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 09 18Article 542614

Opinions of Friday, 18 September 2020

Journaliste: BORIS BERTOLT

Beti Assomo abandonne les enfants des militaires tués au combat

Les choses vont de mal en pire. Cette année, des veuves de militaires décédés au combat ont été contacté par le ministère de La Défense pour leur faire savoir que cette année, leurs enfants n’auront pas de fournitures scolaires et la somme de 50000 fcfa pour les rentrées. Une situation très grave alors que des milliards sont détournés pour financer la guerre en zone anglophone.

Prenons par exemple le cas de cette femme qui a quatre enfants dont le mari est décédé au front contre Boko Haram. Son mari est décédé en 2016. Elle s’était mariée à 19 ans. Il était donc le pilier de la famille. Depuis 2016 elle se bat comme elle peut. Cette année Beti Assomo dit qu’elle doit-elle même s’occuper de toutes les fournitures scolaires de ces quarte enfants.

Ça C’est cruel. Vous volez l’argent de l’Etat pour donner à vos enfants une meilleure vie et qu’ils aillent dans les grandes universités pour venir nous diriger et vous abandonnez les enfants des pauvres. Vous prenez des milliards pour payer des policiers et gendarmes afin de bastonner la population alors que vous n’arriviez pas à débloquer 200 millions fcfa pour les enfants des soldats décédés au front pour protéger la nation. Quelle méchanceté. Un jour ça va finir.