Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 04 29Article 508927

Opinions of Wednesday, 29 April 2020

Journaliste: Boris Bertolt

Bataille à mort en cours au Ministère de la défense

C’est une bataille à mort qui se déroule actuellement au ministère de La Défense autour des attachés de défense du Cameroun dans des missions militaires à l’étranger. Un poste relativement très juteux et où il n’y a presque pas de boulot. Une guerre dans un labyrinthe de requins qui se mangent au point où seuls les plus forts survivent.

Le capitaine de Frégate Essomba Jean Paul, attaché de defense adjoint militaire du Cameroun en Allemagne est visiblement sur tous les fronts pour sa survie. Lui qui malgré les millions versés auprès du chef secrétariat militaire adjoint du ministre de La Défense, le colonel Ngolo Ngomba n’a pas pu être confirmé dans les derniers décrets.

Sa nouvelle cible: le capitaine de frégate, Nakon Gustave, chef du bureau militaire du Cameroun auprès de l’Union Européenne. Essomba Jean Paul accuse Nakon Gustave de connivence avec la Brigade Anti Sardinards (BAS). Il a récemment adressé plusieurs notes d’informations au ministre de La Défense, Beti Assomba à travers le chef secrétariat militaire adjoint arguant qu’il a les preuves de liaisons déstabilisatrices entre Nakon Gustave et la BAS.
Or il n’en est rien il s’agit simplement de l’instrumentalisation d’un ancien rapport de l’ambassade du Cameroun en Belgique, Daniel Evina ABE à l’attention de Paul Biya qui accusait déjà Nakon de connivence avec la BAS simplement sur la base du fait que Nakon est bamileke. Or aucune preuve, aucune note de renseignement n’a pu établir un lien quelconque entre Nakon Gustave et la BAS.
Ne voulant pas retourner au Cameroun (sa famille vivant en France) et sachant clairement qu’il sera chassé de Berlin par le nouvel attaché de défense le colonel Bindele qui ne rêve que de manger Essomba cru, le sulfureux capitaine n’a trouvé autre au moyen que de s’accrocher derrière Nakon Gustave qui semble le maillon faible de tous les attachés de défense et chef de bureau militaire dans l’espace schengen.

Pas certain que le capitaine de frégate, Essomba Jean Paul aura la tête de Nakon Gustave. Seul l’avenir nous le dira. Ce qui est sûr c’est qu’il a un ennemi encore plus coriace le colonel Bidoung, attaché de défense à la mission militaire du Cameroun à Paris et par ailleurs petit-neveu de Paul Biya. Les deux hommes se détestent depuis qu’ils étaient en France. D’ailleurs Essomba dit à qui veut l’entendre que le colonel Bidoung ne sait pas écrire et n’occupe ce poste du fait qu’il appartient à la famille présidentielle. Chaud devant.

N.B: nous sommes toujours sur l’épisode 1. L’épisode 2 arrive.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter