Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 03 25Article 583117

Opinions of Thursday, 25 March 2021

Auteur: Zona Coker

Bassirou Youssoufa alias 'le destructeur d'Amougou Belinga' est de retour

Une nouvelle pièce du puzzle de Yaoundé se met en place dans le jeu du pouvoir satanique du 7ème mandat et de son gré-à-gré. Bassirou Youssoufa ou encore Youbass Mamouda alias BASS LE SAC DES REVELATEURS, le sulfureux homme d'affaires qui est devenu lanceur d'alerte l'été dernier dans le but de donner un coup de grâce à Amougou Belinga après que ce dernier ait été fatalement assommé par Marlène Emvoutou la scandaleuse, lynché par les patriotes désespérément opportunistes de Biya Bi Mvondo et exposé dans les voices par notre ambassadeur à Bangui est de retour.

Le traducteur des marabouts venus de l’Afrique de l'Ouest et poseur des traceurs GPS dans les véhicules des ministres et autres acteurs politiques principaux qui fait dans la vente et la location des voiture de luxe pour satisfaire l'élite du Cameroun nous revient en politicien. Bassirou était le richissime bienfaiteur qui a mis (selon ses propres dires) des véhicules à la disposition de son ami Cabral Libii alors candidat à la présidence pendant la campagne électorale de 2018. BASS LE SAC DES RÉVÉLATEURS dont je n'ai plus entendu parler depuis qu'il a accompli sa dernière mission pour neutraliser sa cible ZOMLOUA DES ZOMLOUA, refait surface à la UNE du journal des machiavels de la république ESSINGAN, pour solidifier l'alliance que les NORDISTES ont avec les SUDISTES afin que le pouvoir reste entre les mains des DJA-Et-LOBISTES. Du coup, je suis frappé par la dangerosité de ces monstres que ce régime de Yaoundé a fabriqués et leur capacité de nuisance pour notre pays.

Voilà un homme d'affaires qui est devenu un lanceur d'alerte pour accomplir une mission bien précise contre l'ennemi de ses maîtres et qui aujourd'hui nous revient en politicien pour soutenir ces derniers dans leur quête du pouvoir. À la base, BASSIROU accuse un de ses anciens patrons et collaborateurs Jean Pierre AMOUGOU BELINGA, de l'avoir jeté en prison pour rien. Aujourd'hui, je me demande pour quelle raison il décide de condamner tout le peuple camerounais avec son appel à la jeunesse du NORD de soutenir le BIYA d'après BIYA. Mon pays fait vraiment peur en ce moment avec cette jeunesse opportuniste et à l'image du maître que nous avons,. J'ai peur pour la vie des personnes comme MÉSANGA NYAMDING et pour l'avenir de mon pays. ABIM TÉ !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter