Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 10 15Article 473960

Opinions of Tuesday, 15 October 2019

Journaliste: Boris Bertolt

Avec au moins 100 copines, un DG d'école tire sur tout ce qui bouge

Représentant depuis 1999 de l'IAI au Cameroun alors que le contrat prévu pour 3 ans et renouvelable une seule fois, il continue d'usurper la fonction. Le coquin Armand Claude Abanda, fils d'un prêtre, passe son temps à se faire de l'argent sur dos du contribuable cameroun, via la subvention annuelle que l'école reçoit de l'Etat du Cameroun. Mais ce dernier s’en-fou du sort des employés de l'IAI qui traînent déjà 6 mois d'arriérés de salaire. Et les employés ne peuvent même pas bénéficier des avantages tel que les crédits bancaires parce que la structure n'inspire plus confiance aux banquiers.

L'IAI Cameroun est une structure où il n'y a pas de grille salariale et pas de mérite. Armand Claude Abanda y privilégié sa famille et ses connaissances qui sont les mieux renumérés. Le salaire est basé sur son humeur et la tête de l'employé.

Sa force, il la tire des soutiens au palais et de la corruption des patrons des rédactions (Badjang ba Nken à Cameroon Tribune, Amougou Belinga Vision 4, ...). Propriétaire d' une maison de production, juste pour ces deux enfants aujourd'hui musiciens, Dénise Naafa et son frère rappeur, le père gâteux prive ses employés de leur salaire pour organiser des concerts ça et là dans le pays et à l'étranger uniquement pour promouvoir ses rejetons.

Toujours entre deux avions sous prétexte qu'il cherche des partenaires et des financements, en fait il parcourt le monde pour aller voir ses enfants qui fréquentent à l' étranger et sa troisième femme qui est un produit de l'IAI. Les employés restant sans salaire et incapables d'inscrire leurs enfants à l'école.

Il a même opté pour un groupe électrogène mais le prétendu diplomate est toujours incapable de payer le carburant. Comble de la mal gouvernance, l'IAI Cameroun est incapable de payer une facture d'électricité à ENEO. L'établissement reste paralysée depuis des jours, faute d'énergie électrique parce que ENEO a coupé le courant.

Que fait il avec tout l'argent qu'il reçoit des personnalités qui parrainent à coups de millions et dizaines de millions les cérémonies de sortie des promotions de femmes formées "à chercher des blancs sur Internet"?
L'établissement est plongé dans la broussaille à Nkol Anga où il escroqué les populations autochtones pour acheter de vastes terres pour l'IAI et son propre établissement (IFTIC SUP).

[Pas d avancement pour les employés. Les cotisations de la CNPS ne sont pas versées alors qu'il les retient. Conséquence, les employés sont privés de couvertures et prestations familiales.

Pourquoi être encore à la tête d une grande école comme celle là. Armand Claude Abanda tire sur tout ce qui bouge. Il est amant des employées et des étudiantes. C'est l'homme aux 100 copines. Ce qui pourrait expliquer ce mauvais fonctionnement de l'IAI Cameroun, centre technologique Paul Biya. Une institution qui porte le nom du président de la République et se camoufle derrière la première dame. Avec 6 mois sans salaire pour les employés”.