Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 01 30Article 570199

Opinions of Saturday, 30 January 2021

Auteur: afrik-inform

Audit des comptes de SCSI: Boris Bertolt exige des explications de la part de Kamto et Ekoka


Mais n’empêche qu’en préalable nous devons savoir qu’ils soient aimés ou pas que Maurice Kamto, ni Christian Penda Ekoka ne peuvent accepter le moindre détournement.

Qu’on les aime ou pas, la carrière de ces hauts commis de l’Etat n’est jalonnée d’aucune faute financière. S’il y avait eu une seule bribe de détournement ou de corruption, Maurice Kamto et Penda Ekoka seraient en prison. Je ne vous demande pas. C’est une information.

Un audit est un procédé banal dans les sociétés sérieuses et démocratiques. Tout comme un rapport d’audit peut être contesté par ceux qu’on appelle en anglais les « stakeholders » c’est à dire les partie prenante.

Ainsi ce que Survie Cameroun nous apprend en réalité c’est le droit de l’opinion publique à connaître la vérité. L’opinion publique est un élément structurant de la démocratie. Mais en plus de cela ils nous inculquent l’importance de prendre soin de la chose publique et de savoir rendre compte.
Les camerounais sont dans leur droit de demander la vérité sur Survie Cameroun. Qu’ils soient pro Kamto ou anti Kamto ce sont d’abord des citoyens camerounais. Et ce sont eux qui décident à qui confier le destin de leur pays.

Monsieur le président Maurice Kamto, vos sympathisants et militants qui ont un temps soit peu douter que vous puissiez accepter le moindre détournement dans Survie Cameroun sont des gens de peu de foi. Car s’ils doutent de vous aujourd’hui pour si peu demain ils descendront du train à la moindre véritable secousse.

Mais, monsieur le président Kamto vous ne travaillez pas seulement pour les sympathisants et militants du MRC mais pour tous les camerounais qui aspirent à un renouveau. A une société avec beaucoup plus d’éthique et de responsabilité dans la gestion de la chose publique.

Monsieur le président Kamto, vous êtes l’initiateur de Survie Cameroun. Vos amis, militants, sympathisants, tous comme vos adversaires et les neutres ont droit à la vérité. C’est le minimum pour l’instant.

Monsieur le président, prenez vos responsabilités et faites triompher la vérité.>


BORIS BERTOLT, Journaliste / Écrivain.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter