Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 12 17Article 563033

Opinions of Thursday, 17 December 2020

Auteur: Bertin Metsengue

Arrestation de Christopher Fomounioh au Ghana: voici ce qui s'est réellement passé

Le Directeur de la NDI AFRIQUE Christopher Fomounioh camerounais naturalisé américain a été arrêté à Kotoka avec 100 000 dollars et la carte de visite du président sortant Akufo-Addo alors qu,il rentrait dans son pays après le déroulement du scrutin du dimanche 07 Décembre 2020.

Les services d, l’immigration et des douanes de l,aéroport d,Accra ont arrêté ce lundi l’un des observateurs internationaux des élections du 7 décembre au Ghana, lorsqu’ils ont trouvé 100 000 dollars dans son sac alors qu’il s’enregistrait pour quitter le pays en direction de son pays les États-Unis d’Amérique (USA).

Les FAITS
"Lorsqu’on l’a interrogé sur la provenance de l’argent, le Dr Christopher Fumunyoh, avocat de profession , Il a déclaré qu’il s’agissait de l’argent qu’il avait apporté du NDI pour que lui et ses collègues le dépensent en cas de second tour des élections mais que, comme il n’y avait pas de second tour, ils ne l’ont pas dépensé. Lorsqu’on lui a demandé comment il avait fait sortir l’argent des États-Unis pour le faire entrer au Ghana, il n’a pas pu fournir de réponse puisqu’il n’existait aucun document attestant qu’il avait sorti cet argent des États-Unis pour le faire entrer au Ghana, comme l’exige la loi. Il a plutôt eu recours à plusieurs appels à des membres du gouvernement actuel pour leur faire part de la situation dans laquelle il se trouvait. Une nouvelle fouille de son sac a révélé des cartes de visite (call cards) du président Akufo-Addo et du ministre des finances, Ken Ofori-Atta !" Extrait du récit du Daily post célèbre tabloïd Ghanéen.

Fomounioh refuse le GDN de son pays mais accepte les pots de vin Ghanéens ?
Il est une chose , à moins que les USA soient un pays corrompu à ce point , son citoyen n,a rien amené chez lui. Mais s,est plutôt fait corrompre par les autorités ghanéennes qui se font passer pour des démocrates alors qu,il sont en clair des fraudeurs d,élections. Christopher Fomounioh qui avait refusé à la dernière minute de participer au Grand Dialogue National pour aller s,humilier au Ghana. Voilà cette diaspora à la grande " gueule " qui critique Yaoundé mais qui sont une humiliation pour la nation Cameroun , la République ne reconnaissant pas la double nationalité.

Et si c'est AKUFOR qui a payé le silence de Fomounioh ?
Le fait même d,avoir dans ses affaires la carte de visite du President sortant montre une partialité pour un observateur indépendant venant de la NDI. Qu,est ce qui arrive au pays de l,oncle Sam ? C,est le président Trump qui contexte l,élection de son challenger en clamant la fraude massive de plus de 7.millions de voix. Comme si cela ne suffirait pas ce sont leur observateurs envoyé au Ghana qui de retour de la Golf Coast rentrent avec des des centaines de milliers de dollars et une carte de visite du candidat déclaré vainqueur. La démocratie à l,américaine. Et si Fayulu avait finalement raison au Congo RDC..

Si le Ghana , démocratique alors merci de faire comme le Cameroun !
En de telles circonstances , le Cameroun avait décidé de retransmettre en direct le contentieux post électoral . Jamais dans l,histoire de l,Afrique contemporaine aucun pays n,était arrivé à ce niveau de transparence. Pour faire toute forme de suspicion . La commission en charge des élus ou ma cour constitutionnelle ghaneenne doit permettre que le contentieux post électoral soit retransmis en direct pour que le monde entier se fasse sa propre opinion .A défaut que ses propagandistes arrêtent d,enfumer le continent avec des slogans vides.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter