Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 05 22Article 514936

Opinions of Friday, 22 May 2020

Journaliste: Boris Bertolt

Armée: un agent de renseignement défie Béti Assomo


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Dans un message porté daté du 6 mai 2020, le ministre de La Défense, Joseph Beti Assomo reverse l’officier marinier, Ela John Samuel à son corps d’origine la marine nationale. L’officier marinier Ela était précédemment en service au centre des renseignements militaires au ministère de La Défense à Yaoundé.

D’après la note en ma possession l’office Ela John Samuel est accusé de “ faute grave contre l’honneur pour corruption du trafic des stupéfiants “. En français facile l’officier marinier Ela était un dealer.

Mais, ce n’est pas ici que cette affaire s’arrête. Elle est très intéressante par lui. Ela John Samuel est en réalité le protégé du capitaine de vaisseau Ndoudoumou Samuel, sous chef plan à l’Etat major des armées.

Quand la note est signée les réseaux se mettent en branle. Dans une confidence à un colonel des états major des armées, Ela John Samuel avoue être allé rencontrer le chef militaire adjoint, Ngolo Gomba; le chef de la division de la sécurité militaire, le colonel Bamkoui et le chef d’antenne de la sécurité militaire de la marine afin que ces derniers puissent étouffer l’affaire.

Conséquence plus de deux semaines après le message porte no 203044 du ministre de La Défense, Joseph Beti Assomo, Ela John Samuel vaque toujours paisiblement à ses occupations au Centre des renseignements militaires.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter