Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsArticles2021 06 07Article 600592

Opinions of Monday, 7 June 2021

Auteur: Framboise Doumbé Ding

Après Owona Nguini, Doumbé Ding s'occupe de Christian Bomo dans une tribune

•Me Ntimbane Bomo se jette dans le débat de l'ethno fascisme lancée sur les réseaux sociaux par Mathias Owona Nguini.

•L'avocat a accusé Framboise Doumbé Ding d'inciter les autres Camerounais à haïr les Béti-Bulu.

•Doumbé Ding dans une autre publication, s'en prend à Me Ntimbane Bomo.


Critiquée par Me Ntimbane Bome pour avoir répondu à Mathias Eric Owona Nguini sur la question de l'ethno fascisme, Framboise Doumbé Ding fait une autre tribune dans la quelle elle précise ses propos et détruit du même coup l'avocat pasteur et acteur de la société civile dite 'critique'.

---

'A la suite de mon post sur l'ethno fascisme qui visiblement à fait trop de mal dans les rangs des imposteurs qui véhiculent la haine tribale au Cameroun et s'empressent de traiter leurs victimes d'ethno fascistes, il y a eu beaucoup de réactions sur la toile. Et au rang de ces réactions, il y a celle de Monsieur Bomo Ntimbane que des amis viennent de me faire lire.

Il s'agit en effet d'un post ridicule dans lequel Monsieur Christian Bomo Ntimbane s'essaie à des attaques sur ma personne . Des attaques personnelles en bas de la ceinture qui témoigne de la bassesse de l'homme.
<< Cet autre avatar se distingue dans la propagation, à longueur de posts successifs, de la haine tribale contre le peuple Beti.>> Écrit-il parlant de moi.
J'avoue que je n'en crois pas mes yeux. J'ai même dans un premier temps penser qu'il s'agissait d'un fake post. Mais une rapide vérification m'a permis d'authentifier le post qui est bien de Mr Ntimbane Bomo.
Par ailleurs , le même Ntimbane s'adressant a moi dit que l'heure est à la réconciliation des Camerounais et non à l'exacerbation de la haine tribale anti Beti. J'ajouterai aussi que dans un mélange de genre indigeste, il dit que je suis kand owalski ou encore que je suis <> parce que j'aurai dévoilé selon lui mon métier de façon "inconsciente" dans un post. Des inepties indignes d'un homme qui se respecte.
Voilà entre autres ce que j'ai pu relever dans la publication de Monsieur Ntimbane Bomo.
Maintenant ma Réaction. Elle est double.

Ma première réaction est d'interroger le raisonnement de Mr Ntimbane qui présente manifestement des carences au niveau de la méthode et de la logique. J'ai du mal à croire que ce brouillon de post à été fait par un avocat.

D'abord sur la méthode:

Après avoir accusé Arlette de "propagation à longueur de posts successifs, de la haine tribale contre le peuple Beti", l'étape suivante aurait dû être la phase des preuves ou de la démonstration qui atteste du fondement ou de la véracité de ce qui est reproché à Arlette. Or au-lieu de cela, on constate que jusqu'à la fin de son post , Mr Ntimbane n'a produit aucun post de Arlette qui puisse la confondre , ni aucune autre preuve de l'accusation portée contre elle. Il ne présente rien en dehors des arguties ridicules et des récits farfelus. Or les arguties ne sont pas des arguments.
Ce qui permet de dire dire que ses accusations ne découlent d'aucune réalité et ne résistent à aucune vérification sérieuse. Il s'agit donc clairement d'une diffamation et c'est très malheureux quand ça vient d'un avocat qui est sensé savoir ce qu'est une preuve.

Sur le raisonnement de Mr Ntimbane

Je vais partir de cet extrait de son post : '... vous avez sélectionné à dessein quelques fonctions occupées par des Beti-bulu, pour mieux les stigmatiser.'

Ici Monsieur Ntimbane considère que le fait de dénoncer le tribalisme de ceux qui font les nominations signifie qu'on stigmatise ceux qui sont nommés. Vous voyez bien que les prémices de son raisonnement et la conclusion qu'il tire ne sont pas reliées par des connections logiques. Il raisonne comme un soulard dans un bar. Regardez donc vous même le faible niveau de raisonnement de ce monsieur qui prend des libertés avec la logique et confond facilement ses fantasmes avec des vérités toutes faites. Et ça veut s'attaquer à Arlette Framboise Doumbé Ding .

Je n'ai pas besoin de m'étendre sur le reste de sont post qui est un ramassis de pitreries déconnectées de la réalité et reposant sur un tissu de mensonges déshonorants pour Mr Ntimbane Bomo qui est aussi Pasteur dit-on.
Pour ma deuxième réaction , je demande solennellement à Monsieur Ntimbane de publier un seul post de Arlette Framboise Doumbe Ding dans lequel elle stigmatise la communauté Beti-Bulu ou toute autre communauté. je dis bien un seul post pas plus.
Je termine en disant à Monsieur Ntimbane Bomo que je n'ai pas peur des attaques personnelles. Je suis outillée pour y faire face. Je ne suis ni émotive ni impressionnable. J'ai connu des vertes et des pas mûres dans ce combat. Votre brouillon de post ne vaut rien comparé aux attaques que je subi au quotidiens, même si je n'en parle pas toujours. Vous n'avez pas la capacité de m'ébranler.

J'ai d'ailleurs une très mauvaise nouvelle pour vous : Mon combat contre la dictature et le tribalisme vas se poursuivre avec la même fermeté et au rythme que j'aurai choisi . C'est moi qui décide et vous n'y pouvez rien.

Je sais que mon post de ce jour sur l'ethno fascisme à fait très mal dans la galerie des ethno fascistes hypocrites qui se croyaient assez malins pour se dissimuler dans des accusations tactiques. Si ce post étaient à réécrire, j'écrirai exactement la même chose sans enlever la moindre virgule…

A méditer

Le masque du mensonge, même bien porté par un faux pasteur n'arrête pas la vérité. Qu'importe que des imposteurs essaient de semer a dessein la confusion entre le régime et l'ethnie des responsables du régime, cette vérité sur le tribalisme d'État sera connue de tous'.