Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 06 30Article 523798

Opinions of Tuesday, 30 June 2020

Journaliste: Jules Marie Kemajou

Alternance politique: comprendre l'opération 10 millions de nordistes lancée contre Biya

Cette opération en préparation,pour démontrer le poids électoral des régions du septentrion,n'est qu'une arme de chantage dans le processus de transition ou d'alternance.

Le message à passer est celui-ci. Vous ne pourriez rien faire sans nous,parceque, si nous voulons,nous avons le nombre pour prendre l'affaire. Nous les faiseurs des rois.

Alors vous devriez faire avec nous,sinon rien.

Une élite économique, a sur un médium, sorti les chiffres fantaisistes du corps électoral du Grand nord. Voici ce qu 'il déroule :
47% des votants aux dernières élections sont du septentrion
15% des votants hors du Grand nord sont des ressortissants du septentrion.

Quand on additionne ces chiffres ça donne 62% d'électeurs . Le reste du cameroun se partage 38% de votants.

Là où notre Homme d'affaires peche,il confond ,inscrits et potentiel électoral. Que dans un pays de plus de 26 millions d habitants où seulement moins de 6 millions sont inscrits,toute conclusion devient aléatoire.

De même le dernier recensement de la population du cameroun,même imparfait,donne aux ressortissants du septentrion 25% de la population totale du Cameroun.
Alors pour dire quoi après tout ça ? Quand d'autres régions vont s'aventurer à ces comptages identitaires,j'espère qu'on ne crierait pas au tribalisme,à l'ethnofascisme et tous les noms d'oiseaux. Parceque dans notre pays,il y a ceux qui peuvent prôner les discours de fracturation de la Nation,et d'autres mêmes silencieux,sont constamment soupçonnés de velléité hégémonique.

C'est le deux poids deux mesures qui nous perdra.