Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 03 23Article 582232

Opinions of Tuesday, 23 March 2021

Auteur: www.camerounweb.com

Affaire Nathalie Koah : Shanda Tonme désavoue le recteur

Il estime que la société doit arrêter de traiter Natahlie Koah en paria.

Dans une lettre adressée à l’Abbé, Pr. Jean Bertrand Salla , Recteur de l’Université Catholique D’Afrique Centrale , le Président de la Commission indépendante contre la corruption et la discrimination (COMICODI) le Pr Shanda Tonme, a exprimé sa désapprobation des mesures de discrimination, d’exclusion et le marginalisation à l’encontre de Nathalie KOAH , ainsi que des brimades à l’égard des étudiants de la filière Marketing et Communication Vente.

« Il ne me semble pas acceptable de la traiter en parias, simplement parce qu’elle a eu le courage de porter sur la place publique, le témoignage de sa vie, de son enfance, de ses déboires, de ses espoirs et ambitions. On ne saurait plaider pour une éducation responsable, intégrale, honnête et sincère, en pratiquant la marginalisation et le rejet des âmes vives, jeunes et désireuses de partager pour mieux préparer, prévenir et éveiller les nouvelles générations. » A déclaré Shanda Tonme avant de poser cette question à l’Abbé Jean Bertrand Salla : « Même l’école logée dans la maison du Seigneur refuserait-elle d’héberger, des êtres valeureux écrasés et oppressés par le poids de l’argent ? ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter