Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 07 24Article 609907

Opinions of Saturday, 24 July 2021

Auteur: Boris Bertolt

Affaire Malicka: Michelle M'packo, l'avocate de Eteki lavée et rinçée par un activiste anti-Biya

Michele M'packo, avocat de Wilfrid Eteki play videoMichele M'packo, avocat de Wilfrid Eteki

Elle est l'avocate qui parle au nom de Wilfried Eteki accusé d'atteinte à l’intimité de la vie privée et publications obscènes d’ébats sur les réseaux sociaux das l'affaire Malicka. Sa défense pour le compte de Eteki en soutenant l'immoralité de ce dernier, ne convainc point Boris Bertolt qui a fait ce post sur elle traitant son client de pervers sexuel, narcissique et psychopathe à la limite.



Depuis quelques jours, l’avocate de Wilfried ETEKI qui n’est pas très connue dans le milieu judiciaire mais peut-être celui de la nuit se répand en déclarations multiples pour tenter de sauver son client. Ce qui n’est pas une mauvaise chose en soit. Mais qu’elle prenne le temps d’écouter ceci:
Me Mpacko vous ne défendez pas seulement un criminel. Vous défendez un pervers sexuel, narcissique et psychopathe à la limite. Un homme malade sexuellement et dont la réputation nauséabonde l’a précédé avant cette affaire. Qui ignore le caractère pervers d’Eteki Wilfried. La belle Nathalie Nkoa a goûté aux affres de ce voyou qui aurait du être neutralisé par les autorités compétentes depuis des lustres.

Il ne suffit pas de se répandre en déclarations farfelues pour légitimer un crime. Le problème n’a jamais été celui du consentement de Malicka dans le rapport sexuel, mais de la fabrication du consentement et de la diffusion des vidéos.

Votre client Wilfried ETEKI a reconnu lui même devant les enquêteurs avoir mis en circulation les vidéos que ce soit dans des conversations privées ou dans les groupes Whatsap. Voici ce que dit le code notamment
La loi du 21 décembre 2010, relative à la cybersucrite et la cybercriminalité stipule en son *Article 74*.- (1) Est puni d’un emprisonnement de un (01) à deux (02) ans et d’une amende de 1.000.000 (un million) à 5.000.000 (cinq millions) F CFA, quiconque, au moyen d’un procédé quelconque porte atteinte à l'intimité de la vie privée d'autrui en fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de leur auteur, les données électroniques ayant un caractère privé ou confidentiel.

La jeune Malicka n’a jamais été consentante de la diffusion de ses vidéos. Les conversations dès les premières minutes du déclenchement du scandale l’attestent . Votre client n’est donc pas une victime sortie de l’imaginaire. C’est un criminel.
Pour finir, juste pour votre gouverne et vous devriez le savoir. Le droit n’a pas seulement une dimension pénale mais une profonde dimension morale qui est d’ailleurs essentielle. C’est pourquoi le sociologue Dhurkeim soulignait que le droit a quelque chose de profondément religieux. Car dans l’application de la loi il y a un enjeu fortement lié aux valeurs, aux croyances et à la morale.

Raison pour laquelle, les magistrats qui ont la charge de cette affaire, n’ont pas seulement pour mission de sanctionner Wilfried ETEKI pour le crime commis dans l’affaire Camus Mimb. Mais ils doivent protéger la société d’un voyou qui présente un danger pour la jeunesse.
Ainsi va la République