Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 06 23Article 522529

Opinions of Tuesday, 23 June 2020

Journaliste: Ulrich Armel

Affaire Ernest Obama : 'les juges diront le droit en leur âme et conscience'


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

De là où tu te trouves en ce moment, je te sais usé du fait des multiples réflexions qui te traversent l'esprit en ce moment. Le combat pour l'Etat de droit que je mène et dont nos points de vues étaient divergents t'a fait te mettre une bonne partie du peuple camerounais à ton dos. À tort ou à raison, là n'est pas mon soucis.

C'est vrai que l'argent a pu te transformer, au point de te ôter ton boubou en peau de chat pour mettre celui en peau de lion. Mais tu as oublié que pour obtenir la peau d'un lion il faut le tuer au préalable, et donc que tu étais mortel de malgré tes airs de grands fauves.

Tu observes aujourd'hui tes amis et collègues d'hier, consultants et autres que tu as fabriqué te couvrir de vomissures immondes, perpétuant ainsi la volonté de ton ex-employeur de t'humilier. En fait ils réagissent comme tu l'aurais certainement fait si c'était l'un d'eux à ta place aujourd'hui.

Quand je pense qu'un professeur, Albert Mbida pour ne pas le nommer, du haut de sa fonction de conseiller technique numéro 2 auprès de Mr amougou Belinga, et du haut de ses compétences en droit de l'information où il a officié comme enseignant à l'ESSTIC, n'arrive pas à mettre en pratique les connaissances pour lesquelles il est pourtant payé, je me rend compte de la puissance de l'argent dans les rapports entre les individus et certaines structures. Surtout que ce média n'est pas à son premier forfait en terme traitement de l'information en ses aspects de déontologie et d'éthique journalistique.

Comme un orchestre philharmonique et à l'unisson, tous tes amis d'hier te vilipendent aujourd'hui de peur pour la plus part, sinon pour tous de voir leurs avantages avec le grand manitou être coupés. L'argent, l'argent, l'argent.....

Mon cher frère Obama, tu as trahis la confiance que ton " père" a placé en toi, voilà pourquoi en républicain, il a fait confiance en la justice de son pays pour se plaindre et en leur âme et conscience, le juge en charge de ton affaire dira le droit. C'est du moins ce que je te souhaite, que tu puisse bénéficier d'une justice juste et équitable, ce pourquoi nous nous battons tous les jours.
C'est pourquoi je dénonce les traitements dégradants que tu as subit lors de ton arrestation et le lynchage médiatique dont tu fais l'objet depuis que cette affaire est dehors.
Notre beau pays n'a pas besoin de ça, mais plutôt d'une justice qui dit le droit dans le respect des droits de la victime ainsi que ceux de l'accusé.

Au vue des charges qui pèsent contre toi, tu feras face à la justice que tu as longtemps vanté les mérites , tu recevras certainement ton mandat de dépôt qui te conduira dans les geôles infestes de Kondengui ces jours. Tu y feras des rencontres fabuleuses avec les anglophones que tu as méprisé hier, ils te serviront certainement et je le souhaite, l'amour..

En attendant ton verdict, j'aimerai te dire qu'on ne trahis pas les gens qui ont impacté sa vie car lorsque la rivière monte, bien que ce soit le poisson qui mange la fourmis, cette fourmis mangera le poisson lorsque la rivière tarira. Et à ton ex patron, je dirais qu'on peut bien corriger un ancien fils en respectant sa dignité. Il n'ya aucun mal à ça.

Courage Obama, je te reviendrai la prochaine fois quand tes droits seront bafoués.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter