Vous-êtes ici: AccueilCulture2021 08 02Article 611389

Culture of Monday, 2 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Tenor en prison : le père d'Erica envoie un message de paix à l'artiste

Le père de la victime a mis de l’eau dans son vin play videoLe père de la victime a mis de l’eau dans son vin

• Les obsèques de Erica Moulion ont eu lieu ce week-end

• Le père de la victime a mis de l’eau dans son vin

• L’artiste reste en détention



Jean Georges Moulion, le père de la jeune Erica décédée dans un accident de la circulation lors d’une virée nocturne avec l’artiste Tenor a vraisemblablement mis de l’eau dans son vin. Lors des obsèques de sa fille, il dit comprendre que celle-ci âgée de 19 ans, puisse sortir et s’amuser.

« Certains auraient voulu que j'arrive ici et que je culpabilise ma fille. Oh que non. Nous tous ici présents, combien de fois sommes-nous sortis pour aller à un bal de jeunes à l'insu de nos parents ? Sort à cet âge, c'est de l'époque de ma fille », a-t-il déclaré avant de réaffirmer combien il aurait voulu organiser son mariage, preuve du travail bien fait dans la tradition Bamoun.

Pour Jean Georges Moulion, il faut avancer, pardonner mais ne pas oublier. « La famille Moulion trouvera les moyens pour regarder de l'avant. Les enfants, nous devons regarder de l'avant. Pardonner sans jamais oublier. Parce que si nous oublions, Nous allons retomber au même endroit », a-t-il lancé aux parents présents aux obsèques de la petite Erica.

Pour rappel, Jean Georges Moulion au lendemain du décès de sa fille avait, sous l’effet de la colère, demandé à Tenor de venir épouser le cadavre de celle-ci.

Le pardon du père de Jean Georges Moulion ne suffira pas pour sortir l’artiste Tenor d’affaire. Comme CamerounWeb vous le rapportait, le rappeur a été arrêté et placé en détention à la prison centrale de New-Bell.

Les témoignages accablants

Si Tenor s’est sorti de son accident avec une fracture au bras, Erica qui était dans le véhicule avec lui le jour du drame n’a pas eu de chance. Suite à sa mort, des versions sur les circonstances exactes de l’accident divergent d’une source à une autre. Alors que le staff de l’artiste tentait de maquiller les faits en faisant croire à l’opinion que le véhicule était conduit par un mystérieux chauffeur occasionnel qui serait porté disparu, des témoins affirment le contraire et servent des versions qui n’arrangent pas l’artiste.


En effet après le spectacle à l’Institut français de Douala, Tenor et Erica se sont rendus dans une boite de nuit pour, dit-on, célébrer l’anniversaire de cette dernière. Le propriétaire de la boite de nuit à offert au moins trois bouteilles de champagne à Tenor. L’alcool avait coulé à flot. Ivre, Tenor tenait mal sur ses pieds selon les témoignages. Le propriétaire de l’espace récréatif a alors proposé à l’artiste son chauffeur (un certain Adebayor) pour le ramener chez lui. Malgré son insistance, Tenor a refusé l’offre et a décidé de conduire lui-même son véhicule. Le drame est survenu quelques minutes après son départ des lieux.