Vous-êtes ici: AccueilCulture2020 10 27Article 552085

Culture of Tuesday, 27 October 2020

Source: www.camerounweb.com

Soutien à Beyala : voici l’humiliante lettre qui a sonné Claudy Siar

Il a tenté défendre une écrivaine qui se fait arracher sa parcelle par un neveu du président Biya et il s’est retrouvé avec le dossier Paul Chouta sous les bras. Plusieurs internautes Camerounais ont rappelé à Claudy Siar le rôle joué par Calixthe Beyala dans l’affaire Chouta. Dans le lot des accusations, émerge une lettre qui aurait certainement fait prendre conscience à l’animateur qui avait passé sous silence la longue détention arbitraire de Paul Chouta (qu’il connaissait pourtant bien).


Très tôt ce matin l'animateur vedette de couleur tropicale sur RFI a publié sur son compte Facebook un soutien à l'écrivaine camerounaise Calixthe Beyala.
Victime selon lui d'une expropriation foncière de la part d'un neveu du président Paul Biya.

Monsieur Claudy Siar, on connaît votre engagement à lutter contre les dictatures en Afrique, à dénoncer la mal gouvernance en Afrique et partout dans le monde.
Cependant il est malsain de se montrer solidaire d'un soutien aux dictatures.

Calixthe Beyala si vous ne le savez pas ne s'est pas cachée pour affirmer son soutien au régime qui la dévore aujourd'hui. L'idylle de sa relation avec ce régime témoigne du caractère monstrueux de celui-ci. N'hésite pas à avaler ses propres soutiens afin de satisfaire ses intérêts personnels.

Cher Claudy, le défenseur des droits de l'homme, de liberté que vous êtes devrait savoir que Calixthe Beyala enferme les journalistes au Cameroun avec la complicité de ses soutiens au sein du pouvoir central sous le fallacieux motif de diffamation.

Claudy, en votre qualité d'éveil des consciences qu'avez-vous dit à votre protégé quand vous savez qu'elle fait subir à un journaliste comme vous depuis mai 2019 un procès qui ne s'est jamais vidé depuis bientôt 2 ans ?
Oui voilà bientôt deux ans qu'elle a fait jeter le journaliste Paul Chouta en prison sans jugement et dont le procès dit en flagrant délit connaît aujourd'hui au moins 17 renvois. Madame BEYALA a menti aux yeux du monde sur la Crtv avoir retiré sa plainte contre le web journaliste pourtant elle se fait valablement représenter au procès par son conseil.

Claudy, sais-tu que depuis l'arrestation de Paul Chouta, Madame Beyala ne s'est rendue à l'audience qu'une fois ?

Monsieur Claudy Siar j'ai encore en mémoire vous avoir vu faire une émission sur le blog de Paul Chouta en 2018 lorsque vous avez l'objet d'un bashing par certains activistes Camerounais. Qu'est-ce qui vous empêche depuis de dénoncer cette injustice que subit Paul Chouta victime d'un procès montée de toutes pièces ? Est-ce votre amitié avec Calixthe Beyala ou vous n'êtes pas au courant de cette affaire ? Savez vous que depuis que le tribunal a rejeté les preuves fournies par Madame Beyala pour accabler Paul Chouta pour défaut d'authenticité et lui demandant d'apporter les preuves valables l'affaire est restée en suspens ?

N'oubliez pas cher aîné de parler également de ce procès scandaleux du journaliste Paul Chouta, injustement jeté en prison par l'écrivaine Calixthe Beyala depuis 2 ans pour diffamations alors que la peine maximale est de 06 mois dans generations conscientes de @couleurstropicales, car le monde entier doit connaître la vérité afin que cette vérité l'affranchisse.


Mamadou Domzale

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter