Vous-êtes ici: AccueilCulture2021 08 12Article 613339

Culture of Thursday, 12 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Retombées de la bastonnade: Shakiro a enfin obtenu son visa pour les Etats-Unis

Shakiro, accusé d'homosexualité au Cameroun play videoShakiro, accusé d'homosexualité au Cameroun

• Une bonne nouvelle pour Shakiro qui a gardé secrète

• Il va partir bientôt aux Etats Unis

• L'obtention de son visa intervient quatre jours après sa bastonnade



L'information a été révélée à l'instant par les confrères du Quatrième pouvoir. Shakiro, quatre jours après qu'il soit d'être fait violemment brutalisé et tabassé par un groupe de jeunes au quartier Deido, a obtenu un visa pour les Etats Unis. Il a été aidé dans le processus par son avocate Alice Nkom.

Sur sa page facebook, le célèbre homosexuel camerounais n'a rien dévoilé sur son prochain voyage. "Merci mon Dieu", a-t-il juste écrit sur son mur. De quoi montrer qu'il a eu ce qu'il désirait. Quitter le Cameroun et aller dans un pays où il sera accepté.

C'est sans surprise que les Camerounais ont appris cette nouvelle. Déjà au lendemain de la bastonnade, la victime a déjà indiqué que l'étape prochaine est son départ pour les USA. "Vous m'aviez tapés a mort. Merci cher camerounais. Suis sur le lit d'hôpital et ça ne va pas. Je vais quitter le pays ci. Dieu ma force. Après la prison, c'est l'hôpital et après sera les USA", a déclaré le jeune homme.

Le tristement célèbre homosexuel camerounais a déjà vu la fin de son calvaire qui dure depuis des années. De la prison en passant par son agression, tous les ingredients sont au complet pour donner au jeune homme sa vie de rêve, celui de vivre à l'étranger.

Sur la toile, des internautes doutent d'ailleurs de la véracité de son attaque et parlent d'un plan bien ourdi par l'homosexuel pour enclencher vite l'obtention de son visa pour l'étranger. Les propos du jeune homme le trahissent d'ailleurs quand il déclare qu'il 'ne peut pas porter plainte car Dieu sait ce qu'il fera". "Merci pour le cadeau cher camerounais", a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Dans une interview qu'il a accordée à la chaîne allemande Deutsche Welle, il a déclaré qu'il ne se sent pas en sécurité, qu'il a peur de se faire agresser dans la rue. Shakiro a déclaré qu'il préfère quitter le Cameroun pour un lieu où il sera accepté. Et bien, c'est fait. Avec son visa pour les USA, son rêve est devenu une réalité.