Vous-êtes ici: AccueilCulture2020 10 21Article 550639

Culture of Wednesday, 21 October 2020

Source: 24cameroun.com/

People: top 5 des musiciens camerounais qui sont de véritables machines à sous !

Avec la gloire arrive l’argent. Ces vingt célébrités ne peuvent pas dire le contraire. Devenues de vraies machines à sous, ces stars sont les plus riches en terre camerounaise.

de nombreux musiciens camerounais sont toujours sous la valeur nette d'un million de dollars. La valeur nette estimée de la plupart des artistes à succès se situe entre 50 et 100 millions de francs (100 000 $ - 200 000 $) en fonction de leurs actifs visibles. Nous avons exclu le regretté artiste camerounais Manu Dibango.

1. Yannick Noah - 10 millions de dollars
Yannick Noah est un ancien joueur de tennis professionnel franco-camerounais et star de la musique pop qui a une valeur nette de 10 millions de dollars, selon le site celebritynetworth.com ; faisant de lui le musicien camerounais le plus riche. Né à Sedan, en France, il est connu comme le champion de tennis dreadlocked qui a remporté le titre de Roland-Garros en 1983 dans sa France natale, ainsi qu'une star de la musique pop. Fils du célèbre footballeur Zacharie Noah, il a passé une grande partie de son enfance au Cameroun natal de son père. Son fils, Joakim Noah, est basketteur pour les Knicks de New York.

Après sa retraite du tennis, Noah a commencé sa carrière d'enregistrement en 1990 avec le single Saga Africa. En 1991, il sort son premier album, Black et What, qui contient des paroles en français et en anglais et des contributions d'invités de Manu Dibango et Idrissa Diop. En 2000, Noah publie enfin son troisième album, un effort éponyme imprégné de la musique et de la culture de son héritage africain. Surnommé Afro-reggae par le chanteur lui-même, son nouveau son a revitalisé sa stature dans les charts et le single Les Lionnes s'est hissé au premier rang. Son suivi mi-live / mi-studio, Métisse (s), mis en valeur par un duo avec l'icône du reggae Jimmy Cliff, intervient environ deux ans plus tard.

2. Richard Bona - 5 millions de dollars (environ)
Richard Bona est un bassiste et chanteur d’origine camerounaise le plus prolifique et lauréat du Grammy Award américain. Né dans la région à Minta en 1967, Bona est admiré pour ses divers genres musicaux qui englobent le jazz fusion, le funk et la fusion mondiale. Il est très doué pour jouer à la fois de la basse et de la guitare et sa carrière musicale lui a valu une renommée au Cameroun et au-delà. Jusqu'à présent, il a produit de la musique sous divers labels, dont Sony, GRP, Verve, Columbia et Universal.

Bona a émigré en Allemagne à l'âge de 22 ans pour étudier la musique à Düsseldorf, puis s'est rapidement installé en France, où il a poursuivi ses études en musique. En France, il joue régulièrement dans divers clubs de jazz, parfois avec des joueurs comme Manu Dibango, Salif Keita, Jacques Higelin et Didier Lockwood. En 1995, Bona quitte la France et s'installe à New York, où il vit et travaille toujours. À New York, il a joué de la guitare basse avec des artistes tels que Joe Zawinul, Larry Coryell, Michael et Randy Brecker, Mike Stern, George Benson, Branford Marsalis, Chaka Khan, Bobby McFerrin et Steve Gadd. Il a occupé une chaire de musique jazz à l'Université de New York. Richard Bona a une valeur nette estimée entre 3 et 5 millions de dollars. Il possède une villa moderne avec piscine à New York et gagne plus de 60 000 $ par concert.

3. Petit Pays - 800,000$
Né Adolphe Claude Alexandre Moundi le 5 juin 1967. Petit Pays est un musicien camerounais né à Douala. Il est considéré comme le Camerounais le plus prospère de l'industrie de la musique depuis 1987. En une journée à peine, il a vendu plus de 50000 cassettes à la sortie de son Double Album Classe F et Classe M en 1996.

Impressionnant, il a produit plus de chansons que tout autre musicien camerounais et sa carrière musicale montre qu'il a plus de 35 albums à son actif. La valeur nette de Petit Pays est estimée à 800,00 $ soit 450 000 000 FCFA. Il gagne environ 1 million de FCFA par spectacle. Petit Pays n’est pas seulement l’un des musiciens les plus riches du Cameroun, mais aussi l’un des musiciens les plus acclamés du pays de tous les temps.



De tous les artistes musiciens camerounais qui ont vraiment gagné de l'argent en bâtissant une véritable carrière musicale, en faisant des ventes records de disques, le plein à craquer des stades, Petit Pays est un monsieur à acception.

Et non à vilipender comme le font certains. Après avoir bâti tout une belle résidence à Makepè dans lequel il fait vivre plus d'une trentaine de jeunes filles et garçons, pris entièrement en chargement au quotidien, après l'immeuble que l'on aperçoit du côté de la nouvelle route Bonakouamouang à Douala, le Turbo d'Afrique, le neveu de Jésus a décidé d'aller respirer de l'air pur du côté de Bomono dans la périphérie de Douala, située dans l'arrondissement de Dibombari. Le bâtisseur vient de s'offrir un ranch, un domaine de plusieurs hectares pour agréablement passer le rêve de sa vie.

4. Dencia - 500 000 $
Reprudencia Sonkey, connue professionnellement sous le nom de Dencia, est une chanteuse, entrepreneur et créatrice de mode d'origine camerounaise basée aux États-Unis. Elle a commencé dans l'industrie en étant présentée dans des vidéoclips d'artistes comme Chris Brown, 50 Cent, Lady Gaga et Ludacris. Dencia a sorti son premier single «Beri Beri» en 2011.

En tant que designer, elle a créé des looks pour des artistes comme Nicki Minaj, Rihanna, Christina Milian et Lil 'Mama, et est connue pour ses propres déclarations de mode et apparitions sur des tapis rouges aux Billboard Music Awards, aux Grammys et à l'American Music. Prix. En 2014, Dencia a lancé sa ligne de soins de la peau, Whitenicious, qui comprend tristement célèbre des crèmes éclaircissantes et éclaircissantes pour la peau.

5. Stanley Enow - 250,000$
Stanley Ebai Enow est un rappeur camerounais et copropriétaire du label Motherland Empire. Stanley Enow est surtout connu pour son single "Hein Père" en 2013. Il a été le premier Camerounais à gagner dans la catégorie Best New Act aux MTV Africa Music Awards 2014 à Dallas et aux Afrimma music awards organisés à Lagos.

Également présentateur de radio et de télévision, et comédien de voix, Stanley Enow est diplômé en journalisme d'affaires de l'Université de Douala. Après son juteux contrat avec Guinness, Stanley Enow à signé un autre gros contrat avec la BICEC. Bravo Stanley. Sa valeur nette est estimée à 140 millions de francs (250 000 $). Il gagne plus de 500 000frs par spectacle.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter