Vous-êtes ici: AccueilCulture2020 02 25Article 494227

Culture of Tuesday, 25 February 2020

Source: 237online.com

People: les pro-Biya accusent Lady Ponce de 'terroriste de la BAS'

De nombreux hommes politiques et membres de la Brigade Anti Sardinard (BAS) enflamment la toile en parlant de la star du Bikutsi, depuis la semaine dernière. Selon ce qu’affirment ces derniers sur les réseaux sociaux, Lady Ponce aurait intégré le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), et rejoint par la même par la même occasion le groupe terroriste dénommé BAS.

L’ambassadrice de la culture est sortie du silence. Elle dément tous ces racontars. 237online.com La chanteuse dit ne pas être membre d’un parti politique et n’être d’aucune ethnie : « Choisir un parti, une ethnie, ou encore un groupe d’individus c’est participer au désordre. Choisir tous les camerounais c’est accepter les miens. Alors je ne pourrais choisir. Je suis pour la paix, je veux un pays où règne l’amour, la joie de vivre et le vivre-ensemble. La guerre c’est l’enfer sur terre, la guerre c’est appeler le diable en personne de s’installer dans ton pays. Alors je choisi la paix, le changement, l’amour et l’évolution », a écrit l’artiste.


Elle poursuit en disant : « Je respecte les choix politiques de tout un chacun et je vous aime tous, alors ne m’attribuer pas à un groupe parce que mon mari parce que mon mari est d’une ethnie différente de la mienne. J’ai choisi mon frère camerounais et je suis fière de consommer camerounais… Comment pourrais-je choisir ??? Vous avez tous fait de moi ce que je suis devenue, sans distinction ethnique, vous avez tous contribué à ma carrière, vous avez sauvé ma famille de la misère. Pour tous mes nombreux spectacles de vous y a contribué ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter