Vous-êtes ici: AccueilCulture2020 10 06Article 546607

Culture of Tuesday, 6 October 2020

Source: Cameroon Info

People: Samy Diko balance tout sur Petit Pays

«Le 1 des 1» répondait à des attaques lancés à son encontre par Petit Pays
Plus de 20 ans après son départ des Sans Visas, les relations entre Petit Pays et son ancien protégé Samy Diko, sont toujours aussi tendues. Les deux hommes ne se parlent toujours pas et se vouent une haine viscérale qu’ils ont d’ailleurs de la peine à dissimuler. Tout de même, cela faisait un bout de temps que cette brouille, devenue presqu’iconique n’avait pas fait parler d’elle. Une situation à laquelle, Petit Pays a décidé de remédier le 2 octobre dernier, dans le cadre du programme Yayato, diffusée sur les ondes de la chaine de télévision privée Canal2 International. Interrogé sur sa vie amoureuse par la présentatrice de l’émission, «Rabba Rabbi» a décidé de faire des ricochets qui l’ont finalement amené à parler de Samy Diko.

«Il fallait des gens pour garder la maison. Il y avait Njorheur et Samy Diko qui surveillaient la maison, parce que moi j’étais encore en Europe avec Maria. Je vivais la belle vie des blancs, avec du fromage, du bon vin et tout ça. Je venais de temps en temps ici, mais la maison était surveillée par des petits doungourou. C’était Samy Diko et Njohreur qui étaient là, et qui s’occupaient très bien de moi. J’ai eu des jeunes comme ça qui n’avaient pas de route, qui ne savaient pas où aller. Je me suis dit pourquoi ne pas leur apprendre à sautiller. En sautillant, ils ont pris le gout du micro. Kevin m’avait dit que parmi les deux (Njohreur et Samy Diko, ndlr), il y avait un qui n’était pas bien et qui est prêt à vendre sa maman pour le succès. Je n’ai pas cru en lui, et par la suite on a compris qu’il y avait un petit traitre dans le groupe. Ils disaient que ce sont eux qui faisaient la force de Petit Pays, que ce sont eux qui écrivaient leurs chansons. Aujourd’hui on voit que ce n’était pas vrai, qu’ils ont menti au peuple pendant longtemps et les gens les ont suivi», a-t-il déclaré.

La réponse de Samy Diko ne s’est pas faite attendre. Profitant de sa présence à l’émission Regard d’Artistes diffusé su Vision 4, et de la fleur qui lui a été offerte par la présentatrice du programme, le «1 des 1» a réagi aux propos de son ainé

«Moi je n’ai jamais menti. J’ai eu du succès. Tout le monde m’a vu commencer. Je ne suis jamais allé quelque part chercher quelque chose, alors, demandez-lui ce qui lui arrive. Allez chez lui, et demandez-lui, qu’est-ce qui vous arrive actuellement. Parce que quand tu es méchant, quand tu es mauvais, quand tu as passé 20 ans à tromper le peuple camerounais, disant des âneries et des conneries sur moi c’est honteux pour un si grand artiste, qui a fait des choses merveilleuses.

C’est une descente aux enfers. Comme je l’ai toujours dit, j’ai beaucoup de respect pour lui. Je ne me permettrai jamais de l’insulter ou de le dénigrer. Je suis encore au Cameroun pour quelques jours. Tout ce qu’il dit là, s’il est d’accord, je veux une confrontation. Là, je vais dire des choses, et je pense qu’il ne pourra pas se lever de son siège pour sortir du studio».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter