Vous-êtes ici: AccueilCulture2019 06 14Article 464984

Culture of Friday, 14 June 2019

Source: kamermoov.cm

Nécrologie: les artistes vont rendre hommage à Régis Talla ce 14 juin

La nouvelle de sa mort est tombée comme un couperet irradiant du chagrin au sein de la ligue des réalisateurs camerounais.

Le 04 juin dernier, la communauté artistique a été bouleversée par la mort du célèbre réalisateur Régis Talla qui a eu à collaborer avec Maalhox dans plusieurs clips à l’instar de « Voici alors la bosse ». Selon Dr Nkeng Stephens Régis Talla a rejoint le Royaume des morts suite à une crise cardiaque. De ce fait, afin de commémorer sa mémoire des artistes ont prévu lui rendre hommage à travers une veillée le vendredi 14 juin à la Case des arts. Sur la toile , des artistes ont tenu à signifier leur compassion à son égard .

«Le Réalisateur vidéo, Régis Talla n’est plus, il est décédé ce jour suite à un arrêt cardiaque. « The lion has fallen! REGIS tu pars où comme çà?. L’association des vidéastes du Cameroun a la profonde douleur de vous annoncer la mort notre frère, ami et collègue Regis Talla ! RIP creator! » Pouvait-on lire sur le compte facebook d’Adah Akenji

« Tu étais le tout premier réalisateur à croire en moi. C’est grâce à toi que j’ai eu mon premier clip vidéo Kotopi na bush meat et bien d’autres. Je tiens à rappeler que non seulement tu l’avais fait gratuitement, tu m’avais aussi remis de l’argent pour me relooker à l’époque sans même me connaitre. Juste par amour. Je suis sans voix. Repose en paix mon frère RÉGIS TALLA. » Spido « Regis Talla Je crois que je n’ai pas de mots J’écris j’efface sans cesse depuis 20min. Tu étais l’un des meilleurs réalisateurs que j’ai eu l’honneur de rencontrer… Merci pour tous tes conseils. Je m’efforcerai de te rendre fière. » Sandrine Nnanga

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter