Vous-êtes ici: AccueilCulture2021 02 25Article 575755

Culture of Thursday, 25 February 2021

Source: Actu Cameroun

Musique: 'le Cameroun regorge d’un fort potentiel artistique'

En tournée au Cameroun pour la promotion de son cinquième album «Docteur Love», l’artiste musicien français a accordé une interview au quotidien Cameroon Tribune.

L’artiste musicien d’origine centrafricaine de par son père et congolaise par le sang de sa mère, Singuila, est en tournée au Cameroun pour la promotion de son nouvel album «Docteur Love». Dans le cadre de cette promotion, il a accordé une interview au quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 25 février 2021.

Parlant de la sortie de ce cinquième album, l’artiste déclare que: «dans cette période qui est assez compliquée… mon équipe et moi avons préféré sortir cet album, parce que maintenant plus que jamais les gens ont besoin de vivre, les gens ont besoin de musique, de films, bref de culture, et nous avons voulu contribuer à leur joie, à leur faire écouter de la bonne musique et à leur dire que la vie continue», peut-on lire dans les colonnes du journal.

A la question de savoir la relation musicale qu’il entretient avec le pays de Charlotte Dipanda, Singuila répond: «sur le plan professionnel, la coopération avec le Cameroun se passe à plusieurs niveaux. Actuellement, je produis Ful, un artiste camerounais, et en plus je me rapproche d’autres artistes camerounais que je souhaiterais produire, d’autres talents que j’ai détectés», lit-on.

Avant de poursuivre que: «le Cameroun regorge d’un fort potentiel artistique. Peut-être cela est dû au fait que vous avez plusieurs langues en plus du français et de l’anglais, mais je note qu’il y a un bouillonnement artistique tout de même. Je passe beaucoup de temps avec des Camerounais ici comme ailleurs, je m’imprègne de tout ce qui m’entoure, et je pense que j’ai hérité de votre énergie et de votre humour qui m’inspirent dans les textes, la musicalité. Forcément tout cela m’impacte professionnellement».

Enfin, l’homme de 43 ans confie que: «la rumba influence grandement une partie du Rnb français, et même francophone… Je suis un grand mélancolique. Mon album ‘’Docteur Love’’ est un projet afro, et forcément je suis allé vers la rumba. J’étais en quête de la même sensation recherchée quand j’ai fait le duo ‘’Anita’’ avec Papa Wemba».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter