Vous-êtes ici: AccueilCulture2020 10 26Article 551704

Culture of Monday, 26 October 2020

Source: Cameroon Info

Massacre d’élèves à Kumba: l’indignation des artistes musiciens internationaux

Plusieurs stars de la chanson relaient depuis samedi dernier, des messages dans les réseaux sociaux pour appeler à l’arrêt de la crise sécuritaire dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Le monde entier pleure avec le Cameroun. Au Nigeria, en Côte-D’ivoire, chez nos voisins gabonais, au Benin etc. de nombreux anonymes, des influenceurs Web et plusieurs stars internationales ne sont pas restés insensibles face au massacre d’enfants innocents perpétré par des présumés séparatistes dans une école privée à Kumba dans la région du Sud-Ouest, le samedi 24 octobre 2020. Depuis 3 jours, les messages de soutien, de compassion et de solidarité fusent de partout et le Hastag baptisé End Anglophone Crisis créé dans les réseaux pour attirer l’attention sur ces tueries mais également sur la crise anglophone et ses atrocités a déjà enregistré de centaines de milliers de publications.

Au milieu de cette floraison de soutiens, on remarque la commisération souvent rare de plusieurs artistes musiciens internationaux qui ont eux aussi marqué un temps d’arrêt pour décrier l’inacceptable, mais surtout rappeler aux belligérants engagés dans cette guerre fratricide qui a déjà fait des milliers de morts qu’il est temps de faire taire les armes et de s’asseoir à la table des négociations.

Le français d’origine camerounaise Tayc, nouvelle sensation du RNB à la française a tweeté «ma terre mère pleure, alors je pleure aussi», l’artiste nigériane multi-récompensée Yemi Alade, a aussi rejoint le mouvement en publiant sur ses différents réseaux sociaux le message «End Anglophone Crisis in Cameroon», son compatriote J-Martins quant à lui a été plus prolixe «don't know if this is true but if the images of the children who were killed in kumba Cameroon today is true then it breaks my heart...May God protect these people against the evil hands of the enemy...Africa is really bleeding.. this is quite sad to watch and hear.Pray for Africa.We need a breakthrough and a solution to all this madness», a-t-il écrit sur Facebook.

Les ivoiriens Ariel Sheney, Debordo Leekunfa, Bebi Philip, le franco-malien Mokobe, ancien du groupe de rap 113, la gabonaise Shan’l, le béninois Fanicko sont quelques-uns des artistes internationaux qui ont tenu à témoigner leur compassion au peuple camerounais. Il faut noter que cette dernière s’ajoute à celles de nos stars de la chanson, comme Ben Decca, du sport comme Francis Ngannou, et du cinéma comme Jean Pierre Bekolo.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter