Vous-êtes ici: AccueilCulture2021 08 07Article 612478

Culture of Saturday, 7 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Mariage homosexuel: Zomo Bem n'a pas loupé Bengono et son mari Suisse

Zomo Bem tire sur le couple homosexuel play videoZomo Bem tire sur le couple homosexuel

• Zomo Bem tire sur le couple homosexuel

• Elle déclare que les Camerounais ne sont pas prêts à supporter sa cause sur un ton plein d'humour

• Le couple est sous les feux de violents critiques


"J’ai couru tous les risques du monde pour en arriver là". Ces phrases de Raoul Begono qui sous-entend une demande de compassion à sa cause, ont mal résonné dans les oreilles de l'humoriste Zomo Bem. Elle lui a envoyé une réponse directe à ces déclarations.

""Que les hommes commencent à épouser les hommes, ne nous choquez pas. Vous humiliez vos familles. Que tu quittes ta famille on t'appelle Papa et maintenant tu reviens des années plus tard on t'appelle maman. On n'est pas encore habitué, on n'est pas prêt. Vraiment laissez nous tranquille ... vous venez maintenant devenir des femmes que nous les femmes on va faire comment?", rétorque l'humoriste et romancière Zomo Bem aux propos de Raoul Bengono. Elle s'inquiète de l'avenir de la femme dans la société si le mariage homosexuel venait à être légalisé.

En effet, le couple homosexuel de Raoul Bengono et son mari suisse continue de susciter de l'indignation et des interrogations au Cameroun. Les deux hommes sont sous les feux des critiques depuis qu'ils ont foulés le sol camerounais alors que la pratique de l'homosexualité est interdite dans le pays.

Une supposée dot du couple homosexuel vient embraser davantage la toile camerounaise qui ne supportait pas leur mariage civil en Suisse. Malgré le démenti de Bengono et sa famille qu'il s'agit de la dot de sa nièce et non la sienne, des zones d'ombres persistent. Les experts de la vie sociopolitique pointent du doigt le silence des gouvernants camerounais sur un cas aussi grave.

Cette version de Bengono est confirmée par les confrères de Canal 2 dans l’enquête que nous vous proposons ci-dessous.