Vous-êtes ici: AccueilCulture2020 02 11Article 491221

Culture of Tuesday, 11 February 2020

Source: beninwebtv.com/

Le chanteur ivoirien Kerozen piégé par 'Paul Biya', il déballe tout

Après Maalhox le Vibeur, le chanteur ivoirien Kerozen Dj est au cœur d’une polémique au Cameroun. L’artiste aurait été piégé par le président du Cameroun, Paul Biya.

Les camerounais ont appelé, vendredi 07 février 2020, au boycott du chanteur Kerozen, quelques jours seulement après son clash avec l’artiste camerounais, Maalhox Le vibeur. Il lui est reproché de militer en faveur de l’actuel président Paul Biya. La raison: il a pris part, lors de son récent passage au pays des Lions indomptables, à un meeting du président Paul Biya. Pour ce faire, ils ont décidé d’appeler au boycott de tous les spectacles auxquels prendra part désormais l’artiste ivoirien aussi bien au Cameroun qu’en dehors du pays.

Kerozen piégé par Paul Biya?
Toutefois, Kerozen peut compter sur le soutien de certains camerounais qui reconnaissent que, même si l’artiste a des affinités avec certaines autorités du pays, il ne s’est jamais immiscé dans la politique du Cameroun. « Après avoir vu cette vidéo vous allez comprendre beaucoup de choses. Vous saurez ce qui se passe au Cameroun me concernant. Merci beaucoup aux combattants qui ont fait preuve de lucidité et de discernement. Je bénis le nom de éternel pour ma vie!! », a publié Kérozen, vendredi dernier, sur sa page Facebook en légende d’une vidéo.

A en croire ladite vidéo, l’interprète du titre «Tu seras élevé» a été piégé par le président Biya. «Kerozen est un musicien très adulé au Cameroun. Il y va pratiquement tous les mois mais il a été piégé (…) Il avait été invité auparavant pour la fête de la Jeunesse camerounaise mais il s’est retrouvé dans un meeting du parti du président Paul Biya», a expliqué un activiste camerounais dans la vidéo.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter