Vous-êtes ici: AccueilCulture2019 06 23Article 465472

Culture of Sunday, 23 June 2019

Source: www.camerounweb.com

Le Festival international de film camerounais encore reporté

Le Festival international du film camerounais - CAMIFF est prévu du 20 au 25 avril 2020 et présentera plus de 2 000 films d'environ 25 pays, selon les organisateurs.

Le festival qui en sera à sa quatrième édition n'a pu avoir lieu en 2019 en raison de l'incertitude qui régnait à Buea, capitale du Sud-Ouest du Cameroun avant l'événement.

Après consultation avec les autorités gouvernementales locales, la police et les ambassades, il est devenu évident que la crise actuelle qui touche la partie anglophone du Cameroun rendrait impossible l'accès à la ville de Buea pour les projections, pour les participants au festival et les communautés locales, a déclaré le PDG et fondateur de la CAMIFF Agbor Gilbert Ebot.

Il a indiqué que les célébrités internationales attendues avaient été conseillées par leurs gouvernements et leurs équipes de sécurité d'éviter de se rendre au Cameroun.

Agbor indique qu'en 2020, des milliers de personnes devraient assister aux projections, aux fêtes de la CAMIFF et aux activités liées au festival à Buea, au Mountain Hotel.

Les cinéastes sont invités à soumettre des longs métrages narratifs, des courts métrages, des documentaires et des longs métrages du monde entier à partir du 31 novembre 2019, a-t-il ajouté.

« En planifiant l'événement de 2020, les organisateurs pensent que les gens ne peuvent pas faire la guerre éternellement et que les idéologies sont susceptibles de changer dans un proche avenir. Ils plaident en faveur de la paix par le dialogue qui devrait avoir lieu d'ici peu pour permettre la mise en place d'une organisation sûre en 2020 », a déclaré Agbor Gilbert Ebot.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter