Vous-êtes ici: AccueilCulture2021 01 19Article 568127

Culture of Tuesday, 19 January 2021

Source: agencecamerounpresse.com/

Lady Ponce relance un nouveau Snack bar, la 'Planète Ponce'

Après l’échec de la « Ponce Attitude », l’artiste Bikutsi ne lâche pas prise. Elle fait le choix de réinvestir dans les lieux de loisirs et de culture.

Cette fois, il s’agit d’un véritable complexe culturel et de loisirs. La nouvelle « Planète Ponce » se veut un centre qui accueillera plusieurs activités. Il est annoncé, entre autres composantes, un Cabaret Live Dancing, un Institut de Beauté, une salle de Sport, un restaurant, et un Solar System. Il apparaît donc que le nouveau projet culturel de Lady Ponce est un complexe qui comptera des activités diverses.

La Diva du Bikutsi moderne est une véritable entrepreneuse de la culture et de la promotion des valeurs du Cameroun. Elle n’est pas à sa première, ni deuxième initiative du genre. En plus de la PONCE ATTITUDE, située en son temps au quartier Ekié à Yaoundé, on se souvient de son festival « La femme en Diamant ». Un projet culturel qui rassemblait les femmes autour de la période du 08 mars. Tout comme la Ponce Attitude, le projet de promotion de la femme s’est vu être torpillé par des acteurs culturels et des proches qui ne partageaient aucunement cette vision. « Une bande de profiteurs » qui avaient choisi de se sucrer sur le dos de l’artiste. Obligée de faire le tour du monde pour faire aimer son fameux déhanché, elle n’était pas toujours présente pour s’assurer de la bonne évolution de ses affaires.



A l’heure du nouveau projet, on se pose la question de savoir si elle a véritablement appris des précédentes entreprises. On est enclin à y croire quand on observe la manière dont elle décline le nouveau projet. Il ne s’agit plus exclusivement de Cabaret Live Dancing, mais aussi d’activités qui peuvent se mener en journée, à toute heure, question de créer une activité permanente sur le site. Les attractions des services de salle de sport, de restaurant, d’institut de beauté, sont des éléments qui vont faciliter la fréquentation du lieu. Aussi, en diversifiant ses sources de revenus, en ne mettant pas ses œufs dans un même panier, il va de soi que la réussite est plus probable.



Maintenant, reste l’équipe qui sera en charge de la promotion et de la gestion de ces sites. Le choix des hommes est fondamental. Ce d’autant plus que la chanteuse de Bikutsi n’est pas encore sur le déclin de sa carrière. Elle continuera de faire le tour du monde. Alors, il faut réussir son casting. Ce n’est pas Mr Serge Rafrik qui dira le contraire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter