Vous-êtes ici: AccueilCulture2020 06 04Article 518029

Culture of Thursday, 4 June 2020

Source: lebledparle.com

L’artiste Papillon pris en flagrant délit d'arnaque à Douala

Il a été sommé par la famille de feu Manu Dibango de retirer son projet de collecte de fonds Il a été sommé par la famille de feu Manu Dibango de retirer son projet de collecte de fonds

L’artiste a été sommé par la famille de feu Manu Dibango de retirer son projet de collecte de fonds auprès des autorités et opérateurs économiques en vue des hommages au saxophoniste décédé en France le 24 mars 2020 des suites de coronavirus.

Dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux le 3 juin 2020, la famille de Manu Dibango dénonce la démarche de l’artiste Papillon qui, à des fins inavouées a lancé une quête en vue de l’organisation des hommages au patron de la Soul Makossa : «?La famille de Manu Dibango porte à la connaissance du public qu’aucune manifestation, commémoration, ni hommage n’est organisé actuellement en son nom. Nous demandons notamment à M. PAPILLON au Cameroun de bien vouloir retirer le projet qu’il présente actuellement aux autorités et aux opérateurs économiques en vue de récolter des subventions?», peut-on lire dans la note arrivée à notre rédaction.

Dans le prolongement de cette mise au point, le signataire du communiqué précise que la famille fera savoir au public, amis, fans de Manu Dibango la date des hommages qui lui seront dédiés en temps utiles. La famille appelle ainsi «?à la vigilance de tous?».

En rétrospective, la légende du saxophone, Manu Dibango est mort à Paris le 20 mars 2020 après avoir contracté le coronavirus. Plus connu pour sa chanson Soul Makossa de 1972, il a été l’une des premières stars mondiales à mourir de cette pandémie.

Âgé de 86 ans, il a fusionné le jazz et le funk avec les sons traditionnels de son pays d’origine, le Cameroun. «?C’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la perte de Manu Dibango, notre Papy Groove?», pouvait-on lire sur sa page Facebook officielle.

Dans cette annonce, l’on apprenait qu’un hommage sera organisé «?lorsque cela sera possible?», éventuellement après le coronavirus.