Vous-êtes ici: AccueilCulture2020 08 28Article 537949

Culture of Friday, 28 August 2020

Source: camer

Justice: l'affaire Coco Argentée et Lady Ponce renvoyée en octobre

La première audience a eu lieu hier au tribunal de Yaoundé Centre administratif.

C’est une affaire enrôlée au Tribunal de Première Instance Centre administratif de Yaoundé. De 7h 30 mn à 9h, la salle 4 devant abriter l’audience est presque vide. Quelques personnes attendent le début de l’audience dans une affaire qui oppose l’artiste Lady Ponce et Coco Argenté. Selon la citation directe servie à Coco Argentée, l’audience devait commencer à 7h 30min précises. Ce n’est qu’à 11h 37min que la présidente du tribunal fait son entrée dans la salle d’audience.

Quelques minutes après, elle renvoie l’affaire au 8 octobre prochain pour consignation. Les membres de la « base fan » de Coco Argentée venus nombreux pour la soutenir, n’ont pas eu cette occasion. « Je vois pourquoi la mère (Coco Argentée, ndlr) ne répond pas à mes messages. Elle a dû être informée en avance », regrette l’un d’eux.



Au même moment, un autre fan montre à ses amis une publication sur Facebook de la « Go Galaxie » dans laquelle elle partageait ses photos arborant les couleurs du drapeau Camerounais. En effet, l’affaire n’avait pas été consignée au Tribunal. C’est Lady Ponce la plaignante qui doit payer une somme de 40.000Fcfa comme frais de consignation. Selon un avocat stagiaire présent dans la salle, la partie plaignante doit d’abord payer les frais de consignation qui s’élèvent à 40 000 Fcfa.

Après le payement effectif de ces frais, les deux parties doivent d’abord se présenter à l’audience en personne, munies de leurs pièces d’identité en cours de validité. C’est après cette formalité qu’elles peuvent se faire représenter par leurs conseils. De mémoire, l’artiste Lady Ponce avait servi une citation directe à sa collègue Coco Argentée.

Le torchon brûle entre les deux stars du Bikutsi, et le malaise semble profond. Dans un post sur sa page Facebook, dans la nuit du 26 au 27 juillet 2020, Coco Argentée accusait sa consoeur d’avoir utilisé son mari pour empêcher à ses collègues de se produire sur la scène internationale. Par voie de citation directe, l’auteure du titre à succès «secoue secoue » a déporté l’affaire dans les Tribunaux.

En date du 05 aout 2020, Me Ebodé Raphaël, huissier de justice, a donné citation à « La Go Galaxie ». Elle devait « comparaitre en personne à l’audience et par devant le Tribunal de Première Instance de Yaoundé Centre Administratif » hier, 27 août 2020.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter