Vous-êtes ici: AccueilCulture2020 10 11Article 547990

Culture of Sunday, 11 October 2020

Source: camer

Je supporte le président Paul Biya - Président Amot se dit trahit par ses proches

Dans un entretien exclusif accordé aux éditions Sopieprod et à la rédaction de camer.be, le Président Amot s’est confié à cœur ouvert.

Il est revenu sur les contours du 5ème anniversaire de son retentissant mariage; un évènement intialement prévu à Paris. Une célébration qui a ensuite été reporté pour des raisons évidentes liées au Covid-19. Amot se dit aujourd’hui trahi par ses proches.

Côté cœur

Le plus populaire des camerounais de Paris profite pour expliquer qu’il a décidé de donner à sa femme ce que sa mère n’a pas reçu de son père : l’affection.

Amot, l'époux de coeur, appelle surtout les hommes africains à se défaire des archaïsmes culturels pour le rejoindre dans un monde totalement moderne où la femme doit désormais mériter l’attention de leurs époux.

Côté show-biz

La star des télévisions et des réseaux sociaux rappelle qu’il a montré la lumière aux parisiens. Puis, il revèle que certains de ses compatriotes de la place parisienne reconnaissent même que "leur âge a baissé grâce à leur présence sur les réseaux sociaux."



Le Président Amot qui révèle avoir épousé une femme originaire de l’ouest du Cameroun rappelle qu’il n’est pas tribaliste.

Sur son engagement politique

Amot confirme : « Je ne suis pas dans le RDPC. Je ne suis pas dans un parti politique. Je supportais l’homme Paul Biya. Je supportais sa vision. Je le voyais comme moi parce que c’est un monsieur qui s’est fait entourer des voleurs qui ont essayé de tout faire pour nuire à son image.»

Sa voix au sein de la diaspora?

Aux leaders de la BAS (Brigade Antisardinare, ndlr) le Président Amot dit avoir éclairé sa position. S'il n'adhère pas à leur lutte, Amot avoue comprendre le combat de ses compatriotes frondeurs mais précise que c'est leur méthode de combat politique qui fait problème. Il déclare: "Même le Président Paul Biya veut le changement. Tout le monde veut le changement au Cameroun sauf que ce n'est pas avec la force."

Par contre côté Patriote, le contact et le dialogue qui s'en est suivi n’ont pas été fructueux. Amot déclare avoir aujourd'hui pris ses distances avec les leaders des Patriotes en raison de leur égo.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter