Vous-êtes ici: AccueilCulture2021 04 16Article 590209

Culture of Friday, 16 April 2021

Source: abkradio.com

'Je ne sais pas comment dire à mon homme qu'il ne sait pas faire l'amour'

Moi je suis une femme qui n'a pas de barrière sur le plan sexuel Moi je suis une femme qui n'a pas de barrière sur le plan sexuel

Je m'appelle Pany et ça fait des années que je connais Pascal. Je l'ai rencontré un dimanche après un deux zéro, j'étais allé rendre visite à ma tante qui vend le bouillon à Deïdo. On a sympathisé, on s'est échangé de contact, malheureusement ni moi ni lui avait appelé. 6 ans après, ma tante m'appelle et me dit qu'il y a quelqu'un qui me cherche partout, même avec la description je ne me retrouvais pas et finalement elle lui a repassé mon contact on a pris rendez-vous Depuis ce jour, nous sommes ensemble.

Il m'a dit cash qu'il veut se poser, j'avoue que c'était un blessé de guerre, il sortait d'une rupture. Il m'a confié que la première fois qu'il avait pris mon numéro il avait une copine avec un projet de vie en commun et que voyant mes allures à caractère sexuel il a préféré laissé tomber.
La première fois que nous sommes passés à l'acte, nous étions allés faire un tour à Kribi et comme nous étions dans sa voiture une fois que j'ai vu la plage je lui ai demandé de s'arrêter. Une fois le contact coupé et complètement dans le noir puisqu'il faisait nuit, j'ai commencé à le déshabiller, il était tellement frigorifié que j'ai dû tout faire seule. Ensuite nous sommes allés prendre une chambre d'hôtel.

Une fois dans la chambre je lui ai fait la remarque, il m'a dit qu'il n'était pas à l'aise avec l'endroit que j'ai choisi. Je lui ai dit que je voulais que notre première fois soit inédite.

Malheureusement, la même nuit à l'hôtel il m'a de nouveau servi son inertie au lit, il ne prend aucune initiative et m'a laissé tout orchestrer seule. Il n'arrive pas à effectuer le mouvement de va et vient pendant un certain temps et ce n'est non plus appliqué. Je me suis sentie frustrée, je me suis dit que c'est peut-être parce que c'est l'hôtel mais que non.

Une fois chez lui, le même scénario s'est produit et une fois chez moi pareil.

Le plus drôle est qu'après il te questionne, il veut savoir s'il a été à la hauteur, si tu veux recommencer, si tu as aimé et moi je réponds oui à tout pour qu'il ne se sente pas diminué. La vérité c'est juste que j'ai l'impression d'halluciner, il sait très bien que je suis active à 80% quand on est dans la chambre, ce n’est pas comme s'il ne savait pas que c'est moi qui fait presque tout et que je m'épuise, je réfléchis pour nous deux en essayant de nous procurer le plaisir à deux, et qu'un petit effort de sa part me ferais du bien. Mais rien.

Le plus difficile est quand moi je me suis déjà lâché et que lui pas, je suis obligée de me faire violence en simulant tellement de choses ABK tout en restant à la manœuvre sinon il n'y arrivera jamais en tout cas il ne peut pas compter sur lui, pour y arriver. Il n'a pas de force de frappe. Et au finish cette situation commence à me peser.

Le plus gênant est que je vois ça comme un handicap et quand je pense le tromper je me sens mal et ma conscience me juge parce qu'il me fait pitié à la limite.

Moi je suis une femme qui n'a pas de barrière sur le plan sexuel tant que cela reste logique, mais je n'avais jamais rencontré un homme qui ne sache pas faire l'amour qui ne vous stimule pas si ce n'est que dire oui à tout ce que vous lui dites pendant ce moment-là. Je sais que je suis hypocrite parce que je ne lui dis pas la vérité mais je ne sais pas comment faire pour lui dire cela, j'ai peur qu'il se renferme sur lui parce qu'il aime parler de sexe il se prend pour un as pourtant c'est moi qui fait tout. Aidez-moi s'il vous plaît.

Quels conseils pourriez-vous donner à Pany 32 ans?

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter