Vous-êtes ici: AccueilCulture2020 07 04Article 524914

xxxxxxxxxxx of Saturday, 4 July 2020

Source: Lebledparle.com

Héritage/justice : le fils de Manu Dibango crée la polémique et menace


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Michel Dibango, le fils du défunt saxophoniste décédé il y a quelques mois en France des suites de Covid-19 annonce des poursuites judiciaires à l’encontre des personnes qui essaieront d’organiser des cérémonies d’hommages à son père.

La famille de Papi Groove se veut claire. Toute personne qui souhaite organiser une cérémonie en l’honneur du musicien doit impérativement passer par ses proches. C’est d'ailleurs, ce qu’à fait savoir le chef de famille Michel Dibango. dans reportage réalisé par la boîte CK Group Label.

«Chaque personne qui voudra faire un hommage à Manu sans passer par la famille Dibango s’attendra à des poursuites. Nous ne laisserons pas traîner l’image de Manu dans la poussière», a-t-il déclaré.

Papillon en a déjà fait les frais
L’artiste camerounais Papillon a associé l’image de Manu Dibango pour un de ses évènements qui devait se dérouler le 21 juin dernier. Une décision qui n’a guère rencontrer l’assentiment de la famille. Laquelle, a décidé de porter plainte contre l’initiateur de ce projet. Dans cette affaire dont le verdict a été rendu par le tribunal de Première instance de Douala, la famille Dibango a obtenu gain de cause.

«Le juge des référés du Tribunal de Première Instance de Douala a donné gain de cause à la famille de Manu Dibango, en donnant acte à Ndin Ndin Ferdinand dit Papillon, de sa renonciation à organiser le spectacle projeté le 21 juin 2020 à la salle des fêtes d’Akwa, en ordonnant pour des raisons liées au droit à l’image, la cessation de la diffusion par celui-ci de la personne de Manu Dibango, notamment sa voix, son image, sa musique du spot publicitaire relatif à la lutte contre le Covid-19 pour le compte de la fête de la musique, à l’esplanade de la salle des fêtes d’Akwa le 21 juin 2020, et enfin en le condamnant aux dépens», avait communiqué les proches de Manu il y a plusieurs semaines.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter