Vous-êtes ici: AccueilCulture2021 01 29Article 570103

Culture of Friday, 29 January 2021

Source: Cameroon Info

Escroquerie: Me Siewe menace le chanteur Petit-Pays

L’artiste de renom n’aurait pas encore livré une œuvre musicale pour laquelle il aurait déjà empoché la somme de 1 650 000 Frans CFA.

Petit-Pays risque un procès. Le mouvement «fourmis-magnans voix des sans-voix» menace de traîner le célèbre artiste camerounais en justice s’il ne livre pas l’œuvre musicale dont il prétend lui avoir passé commande le 10 septembre 2020 et pour laquelle il aurait déjà perçu la somme de 1.650 000 Francs CFA.

Dans une vidéo publiée sur Youtube le 28 janvier 2021, Me Siewe, conseil de Christian Monkam, mandataire de ce mouvement qui se bat contre les injustices et qui a pour parrain le journaliste Rémy Ngono rapporte qu’il a rencontré Petit-Pays le 10 septembre 2020. Il déclare que l’association a remis la somme de 800 mille FCFA à l’artiste. Il devait en échange produire une chanson. Le délai étant passé sans qu’elle soit livrée «fourmis-magnans voix des sans-voix», va relancer Petit-Pays «plus d’une fois».

Selon Me Siewe, ll va s’excuser pour le retard accusé en expliquant qu’il travaillait dessus, mais que ses appareils sont tombés en panne entre temps. Ce faisant, il va solliciter un acompte qui lui sera envoyé. Me Siewe assure que déjà 80% du montant convenu versé «alors qu’il était précisé qu’on payerait le solde à la livraison de la commande». Le juriste rapporte que Petit-Pays a affirmé que l’oeuvre sera livrée bientôt.

Peu satisfait de la première version de l’œuvre présentée à cette occasion -parce que ne faisant pas partie des éléments contenus dans leur contrat- «fourmis-magnans voix des sans-voix» va exiger que «Turbo» la modifie en insérant les éléments contenus dans leur contrat. Ce qu’il va accepter.

Mais ayant attendu un mois durant que la chanson soit livrée, l’association va interpeller Petit-Pays par voie d’huissier le 4 janvier 2021. On le somme de livrer le produit musical dans un délai de 15 jours faute de quoi la justice sera saisie. Au tribunal, «fourmis-magnans voix des sans-voix» compte demander les dommages et intérêts pour le tort causé et le remboursement des sommes reçues pour le travail demandé. Nous n’avons pas, malgré nos tentatives, pu avoir Petit-Pays au téléphone pour sa version des faits.


Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter