Vous-êtes ici: AccueilCulture2020 12 11Article 561836

Culture of Friday, 11 December 2020

Source: Actu Cameroun

Elections à la Sonacam : un fauteuil pour quatre candidats

Il s’agit de Messi Ambroise, Ateh Bazore, Jean Pierre Essome et Wax Dey.
L’assemblée générale élective de la Société nationale camerounaise de l’art musical (Sonacam) est prévue ce samedi 12 décembre au Palais des congrès à Yaoundé. Le nom du nouveau PCA sera connu à l’issue de cette rencontre.

Quatre candidats sont en lice pour remplacer le célèbre musicien Sam Fan Thomas. Il s’agit de Messi Ambroise, Ateh Bazore, Jean Pierre Essome et Wax Dey. Ces quatre hommes sont bien connus du public camerounais. Vétéran du bikutsi, Messi Ambroise est un candidat porté vers l’amélioration de l’assiette de perception des droits d’auteurs.

Il arrive quelque peu en terrain connu pour avoir déjà été administrateur à la Cameroon Music Corporation (CMC) et à la Société civile camerounaise de l’art musical (Socam) : «?Je connais la maison. C’est la différence. Et puis, je suis libre. Eux, ils sont occupés. Je ne sais pas s’ils auront vraiment le temps de suivre cette société qui nécessite beaucoup de travail et de présence?», a-t-il déclaré à la CRTV, la télévision publique.


L’artiste musicien Ateh Bazore, par ailleurs journaliste à la Cameroon Radio Television (CRTV), se présente comme le candidat rassembleur. Sa vision : «?Réconcilier, fédérer et abolir la misère dans le milieu artistique?».

« Essome solutions »
S’agissant de Jean Pierre Essome, le natif de Yaoundé veut redorer l’image des artistes camerounais. Considéré par les observateurs comme le favori, le chanteur du Makossa a mis sur pied un plan d’actions baptisé «?Essome Solutions?» qui «?viendra sortir les artistes de la précarité?», affirme-t-il.
Le chanteur camerounais a fait des études spécialisées en gestion et administration des entreprises. Il a d’ailleurs géré pendant de nombreuses années et sans troubles, l’hôtel Mont Fébé de Yaoundé.

Sa candidature au poste de PCA de la Sonacam est motivée par «?la misère financière et morale dans laquelle les artistes sont plongés depuis bientôt une vingtaine d’années. On ne peut pas rester insensible à cela lorsqu’on est gestionnaire?», explique ce diplômé en gestion et administration des entreprises.

Plus connu sous son nom d’artiste Wax Dey, le chanteur et producteur Nde Ndifonka, est le plus jeune des candidats. Il souhaite injecter du sang neuf à la Sonacam en «?modernisant et en numérisant?» cette société de gestion collective des droits d’auteurs de l’art musical.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter