Vous-êtes ici: AccueilCulture2020 07 03Article 524788

Culture of Friday, 3 July 2020

Source: actucameroun.com

Drame: le fils de Manu Dibango raconte comment son père a chopé le coronavirus

Manu Dibango est décédé le 24 mars 2020 en France Manu Dibango est décédé le 24 mars 2020 en France

Michel Dibango, le fils du défunt Manu Dibango révèle que c’est à l’hôpital, que le saxophoniste a été contaminé par le virus du coronavirus.

Manu Dibango ne s’est pas rendu à l’hôpital parce qu’il souffrait du coronavirus. Il l’a plutôt contracté à l’hôpital. Michel Dibango son fils l’a précisé au cours d’un reportage fait par la boîte CK Group Label. «Manu n’est pas entré à l’hôpital avec le COVID-19. On lui a découvert sur la fin une méningite. C’est ça le déclencheur de sa pathologie. C’est ça qui l’amène à l’hôpital. Ça n’a jamais été le Covid. Il a attrapé le COVID-19 à l’hôpital (…) C’est pendant qu’on soignait cette méningite à l’hôpital, qu’il a attrapé le COVID-19», a déclaré Michel Dibango.

Michel Dibango qui porte aujourd’hui la casquette de chef de famille de Papi groove, au cours du même reportage, a fait savoir que l’orchestre créé par son père baptisé «Soul Makossa Gang», ne va pas s’éteindre. Dès le mois de septembre 2020, il va désormais s’appeler «la Manu Dibango Orchestra». L’orchestre se battra donc à poursuivre son bonhomme de chemin.

Rappelons que Manu Dibango est décédé le 24 mars 2020. L’annonce de sa mort a ému toute la planète terre. Les Chefs d’Etat tout comme les hommes politiques français et autres, sans oublier la classe des artistes, ont fait pleuvoir des messages d’hommage à la mémoire qui portait non pas seulement l’image du Cameroun, mais de l’Afrique.