Vous-êtes ici: AccueilCulture2019 01 08Article 453598

Culture of Tuesday, 8 January 2019

Source: 237actu.com

Chantal Biya m’a acclamé, je me sens très engagé - Nyangono du Sud

Dans un entretien accordé à notre confrère de Kamerinfo, le très controversé artiste musicien Nyangono du Sud dresse le bilan de l’année écoulée. L’auteur de l’album intitulé « Trou Barbu », dont la prestation devant la première dame Chanal Biya au palais de Congrès à la finale de l’élection Miss Cameroun 2018 avait créé un tollé au sein de l’opinion parle également de ses projetions pour l’année 2019, mais sur surtout la sortie de son nouvel album

Bonjour Nyangono du Sud.

Bonjour monsieur le journaliste, je suis Nyangono du sud. Vous êtes un artiste que l’on ne présente plus, car vous êtes très actif dans la scène musicale camerounaise.

Alors, parlez-nous un peu de vous.

Merci beaucoup. Je suis un camerounais né dans la région du Sud et plus précisément à Ebolowa, donc je suis un Edjo’o. Je suis d’un père Bulu et d’une mère Bamiléké de Bafoussam. Je me nomme Tatchum Nyangono mais j’ai ajouté « du Sud » à mon patronyme lorsqu’il a fallu adopter un nom d’artiste au début de ma carrière d’où « Nyangono du Sud. Et j’ai d’ailleurs encore ajouté « Lion du Sud » à ce nom d’artiste …

LIRE AUSSI: Douala: un grave incendie ravage d'importants biens matériels

Ah d’accord, vous êtes vraiment un Lion… Sinon, pourriez-vous nous faire un bilan de l’année 2018 qui s’est écoulé ?

Par rapport à l’art, je peux vous dire que l’année 2018 a été très riche en rebondissement et la consécration a été le passage devant la première dame, Madame Chantal Biya, à l’occasion du concours « Miss Cameroun ». Et elle m’a acclamé. Vous savez, depuis cette prestation, j’ai été remis en confiance et me sens trop léger dans tout ce que je fais, trop engagé et trop inspiré. Pour vous dire que je suis très content de cette année 2018 qui s’est bien déroulé avec moi.

Et pour l’année 2019 qui commence, avez-vous des projets ? Quelles sont vos ambitions ?

Pour cette nouvelle année, je viens de mettre sur le marché un album composé de six titres. Ainsi, en cette année 2019, je dois accélérer la promotion de ce nouvel album pour qu’il soit connu par le grand public et par mes fans. Vous savez, j’ai fait d’abord un précédent album qui conscientise la jeunesse contre l’alcool, le tabagisme et les drogues. Album qui a d’ailleurs été très bien accueilli par le public. Ainsi, j’ai eu l’inspiration de dire à la jeunesse, étant donné que mon message est passé et qu’elle a modéré avec la consommation de l’alcool et des stupéfiants, de travailler pour relever les défis de la vie et pour relever leurs parents. Ainsi, je demande à la jeunesse de ne pas dormir car elle doit être très engagée dans tout ce qu’elle entreprend et elle doit être également respecter les parents et les ainés pour avoir toutes les bénédictions de la vie.

Et l’album s’intitule ?…

Le titre phare de cet album c’est « Ne Dort pas » car je demande à la jeunesse de ne pas dormir. Et vous dites que l’album est déjà disponible… Oui, en effet, l’album est déjà disponible mais pour le moment, je suis en train de réfléchir par rapport à la promotion de cet album afin qu’il soit connu par le grand public et par mes fans.

LIRE AUSSI: L'Adamaoua insatisfaite après le remaniement du gouvernement

Y a-t-il déjà des vidéogrammes liés à cet album ?

En effet, le clip est déjà disponible, ne serait-ce que pour « Ne Dort pas » le titre phare de l’album, mais nous n’avons pas encore commencé sa diffusion.

Ah, d’accord. Merci monsieur Nyangono de nous avoir accordé un peu de votre temps.

Merci monsieur le journaliste. C’est Nyangono du Sud, le Lion du Sud. Bonsoir à vous et bon courage dans tout ce que vous entreprenez et merci beaucoup po Merci monsieur le journaliste. C’est Nyangono du Sud, le Lion du Sud. Bonsoir à vous et bon courage dans tout ce que vous entreprenez et merci beaucoup pour le soutien que vous accordez aux artistes.

Merci !