Vous-êtes ici: AccueilCulture2021 01 26Article 569221

Culture of Tuesday, 26 January 2021

Source: www.camerounweb.com

CamerounWeb Awards 2020: Charlotte Dipanda a tout rafflé !

La catégorie Meilleur Acteur culturel de l'année a sacré Charlotte Dipanda, la diva de la musique camerounaise. Elle a obtenu plus de voix et devance le feu Manu Dibango. La troisième place revient à l'écrivaine Amal Amadou, s'en suit Petit Pays et le collectif des artistes contre les violences au NOSO.

Charlotte Dipanda, la belle avec une voix qui résonne fort

Connue réservée et posée, une seule parole de Charlotte Dipanda face aux journalistes de la Voix de l’Amérique a fait trembler l’opinion camerounaise en mai 2020. Dans Vous et Nous, l'artiste a appelé Paul Biya le chef de l'État camerounais au pouvoir depuis 38 ans a passé la main. Elle est allée plus loin dans ses propos et avance que « le Cameroun ne peut pas se développer sous le régime Biya ».

Un éternel règne qui selon elle, n'a plus rien à apporter pour le développement du Cameroun. Pas de langue de bois de la part de l'artiste féminine camerounaise la plus célèbre à l'international. Paul Biya doit partir, et laisser le pouvoir à une génération plus jeune qui pourra conduire les Camerounais au développement. « Il est temps qu’on nous propose autre chose. Il est temps que le Cameroun se développe et tant qu’il n’y a pas d’alternance, il n’y a pas véritablement de développement possible », a-t-elle déclaré.

Cette déclaration a provoqué un tollé au sein du sérail camerounais, mais après elle d’autres voix des artistes se sont élevées pour dénoncer la léthargie dans laquelle le Cameroun végète depuis un moment. Cette année a été particulièrement difficile pour la chanteuse qui a perdu ses proches durant la crise sanitaire qui sévit actuellement dans le monde. Elle a maudit la covid-19 qui lui a arraché trois proches notamment son ingénieur de son, Sam Clayton et des musiciens camerounais, Manu Dibango et Ntoumba Minka. « " Je me souviendrai toujours de cette pandémie à travers des personnes que j'aime, que j'ai perdues et je sais qu'il y a des milliers de familles endeuillées.Cette période vient nous rappeler de fondamentalement s'aimer et de nous dire que nos actes d'amour, c'est maintenant ", a-t-elle conclu.

Mais elle a donné le sourire à ses fans en décembre, la fin de l’année 2020 avec cette vérité qu’elle a dévoilé sur sa relation avec le chanteur Singuila. Le duo a d’ailleurs sorti une chanson ensemble ‘Amour en cages’ qui comptabilise des millions de vues déjà sur youtube.

Qui est réellement la belle et douce charlotte Dipanda

L'histoire de la jeune femme, artiste-musicienne, chanteuse et auteure-compositrice née le 18 juillet 1985 à Yaoundé pourrait presque être un conte de fées car elle a été d’ une ascension fulgurante. Son parcours est le signe d'un talent naturel qui s'est pleinement développé aujourd'hui. Elle commence à chanter dans des cabarets à l'âge de 15 ans. La jeune Camerounaise a débuté comme choriste de studio et de scène. Elle a été avec les plus grands noms de la musique africaine, comme Manu Dibango ou Rokia Traoré avant de rejoindre la chorale Hundred Voices Gospel et de se produire au zénith de France avec des artistes célèbres comme Axelle Red. Active depuis 2001, elle enregistre avec Jeannot Hens, un guitariste camerounais qui était son premier parrain. Ils sortent un album ensemble la même année.

En 2009, elle donne à sa carrière un tournant décisif en se consacrant à une aventure en solo. Quelques mois plus tard, Charlotte Dipanda a donné naissance à son premier album solo nommé ‘’Mispa’’ qui est une dédicace, un hommage à titre posthume à sa grand-mère dont l'album porte le nom. Ce premier album a été enregistré à Paris avec Guy Nsangue, la référence des bassistes camerounais. Remplissant parfaitement son métier de réalisateur, il a réussi à comprendre l'univers acoustique que la jeune femme affectionne et a donné une belle cohérence au projet, penchant parfois vers le côté makossa et afrobeat.

Avec ce projet, elle a sillonné la France et a été propulsée vers la célébrité au Cameroun, son pays natal où ses concerts sont toujours à guichets fermés. Elle continue de travailler avec des artistes du continent qui voient en elle l'une des dignes représentantes des divas africaines. Sa route se croise alors avec celle d'un "grand frère", un camerounais, bassiste exceptionnel et chanteur glorifié : Richard Bona l'a prise sous son aile et lui fait l'honneur d'ouvrir chacun de ses spectacles.

Dans le même temps, Charlotte garde de près ses nouvelles créations musicales. Après plus de 200 concerts, il est temps pour elle d'offrir à son public un deuxième album. Guy NSangue fait à nouveau partie de l'aventure. L’album est prêt à être lancé sur le marché du disque. On retrouve la même sobriété que sur ‘’Mispa’’ avec quelque chose de plus, la maturité. Ce disque est plein d'émotions qui nous font voyager à travers des mélodies, un mélange pertinent de tradition, de jazz et d'acoustique avec des paroles de Douala, Bakaka et en français.

Sur son deuxième album, les fans de l’artiste ont eu a la belle surprise de retrouver Richard Bona en duo, ainsi que Jacob Desvarieux, le célèbre chanteur de Kassav. Si l'on regarde de près la pochette de l'album, on a la joie de découvrir une autre collaboration, celle de Lokua Kanwa qui a écrit la chanson « Kumb'élolo ». L'épreuve du 2ème album est souvent risquée mais Charlotte Dipanda la remporte! ‘’Dube L’am’’, son deuxième album est un ensemble de 14 titres, en langues douala, bakaka et française. Cet album raconte de belles histoires. ‘’Dube L’am’’, qui signifie «ma foi», reflète les convictions de Charlotte, sa foi en Dieu, en la vie et en son pays ainsi que tout ce en quoi elle croit.

Trois ans après, Charlotte revient sur la scène en 2015 avec un troisième album intitulé ‘’Massa’’, avec un mélange de jazz, d'acoustique, de makossa-soft et d'afrobeate. Un album sorti le 5 février 2015, composé d’un total de 10 titres et qui a eu la chance d’être présenté en concert à la Cigale de Paris le 8 mars à l'occasion de la Journée internationale de la femme. L’artiste a réalisé un concert le 10 septembre 2016 à L'Olympia de Paris. En 2016-2017, elle est jury dans ‘’’The Voice Afrique francophone’’. Et en 2018, elle sort un nouvel album intitulé ‘’Un jour dans ma vie’’ et le 15 septembre de la même année, elle se produira au Grand Rex de Paris.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter