Vous-êtes ici: AccueilCulture2021 08 10Article 613009

Culture of Tuesday, 10 August 2021

Source: Autrefois considérée comme une simple étape vers le mariage traditionnel ou légal entre deux personn

Cameroun : Dans les secrets de la dot en pays Eton

La dot en famille La dot en famille

Autrefois considérée comme une simple étape vers le mariage traditionnel ou légal entre deux personnes consentantes, la dot est devenue une condition sine qua non pour l’officialisation d’une relation.
Au-delà de ce que nous connaissons de la dot en pays bantou, loin d’être le lieu de commercialisation de la jeune fille, elle a une histoire, une signification selon les familles. Au Cameroun, les débrouillards, sans situation financière stable redoutent d’avoir à côtoyer une fille Eton. La raison est simple. « La dot chez les Etons coûte très cher », lance un moto taximan à Obala. Samedi, 07 Août 2021, nous sommes à Sa’a, une commune du Cameroun située dans le département de la Lékié région du Centre, à 72 km de Yaoundé. Dans la famille Kassa, c’est la joie au rendez-vous. En effet, c’est la dot de la fille ainée de sieur Kassa la nommée Laetitia Kassa. Fiancée depuis un an à un agriculteur renommé de la Sanaga, Jean puisqu’il s’agit de lui, s’est décidé de se défaire des obligations culturelles afin de faire de cette dernière sienne. Il est exactement 16 heures, lorsqu’un camion gare devant la cours de sieur Kassa, une cours d’ailleurs noire de personne venue manger le « porc » à la dot de leur fille, sœur et amie. A en juger par la foule présente, on se croirait dans un marché. Plantains, riz, chèvres, tomate, tissus pagne, marmites, assiettes, lampe tempête, bref tout y est. Non loin de ce grand bazar se trouvent six longs porc châssis qui peinent à tenir debout du fait de leur poids. « wahou ça c’est vraiment la dot des Etons. Et c’est la meilleure que je n’ai jamais assistée. Le futur beau-fils a acheté du bon porc », murmure Anatole, l’oncle de Laurentine. C’est d’ailleurs le même constat fait par la tante de celle qu’on vient doter : « le porc est de qualité, on sent qu’ils aiment et leur amour est vrai. Oyogooyogo vous allez faire de beaux bébés mes enfants ». À côté de la tente réservée à la famille Kassa, se trouve celle des invités. Leur mine laisse voir leur étonnement, satisfaction, quant à la présence du porc. « Avec cette qualité de porc, pas besoin de se demander où nous sommes. C’est vraiment une dot des Etons », crient-ils unanimement. Il est 22h, c’est la fin de la dot. Les deux familles sont satisfaites du bon déroulement de la cérémonie. « Je remercie Dieu car tout s’est bien passé. Je m’inquiétais plus par rapport à la qualité du porc qu’allait ramener mon beau-fils. Il m’a royalement surpris. La base d’une dot chez nous c’est le porc. L’absence de celui-ci peut entrainer de nombreuses conséquences surtout dans la famille de la fille », renseigne sieur Kassa tout souriant.

Fécondité
A la question de savoir justement pourquoi le porc occupe cette place importante dans la dot Eton, plusieurs raisons sont évoquées. « Le porc étant une viande coûteuse, dans la dot bantou représente la valeur la fille», confie la tante de Laurentine. En dehors de la valeur de la fille, « Le porc est mis en exergue comme animal de la dot chez les bantous pour plusieurs raisons. Il représente l’animal de la fécondité. Nous savons tous que le porc met bas de plusieurs porcelets.

C’est une source de richesse en Afrique, l’enfant est une richesse donc c’est pour encourager le jeune couple à en avoir beaucoup d’où l’animal fétiche le porc », souligne le un membre de la famille avant de conclure, « le porc étant omnivore c’est l’animal idéal pour montrer au jeune couple que la vie de couple ne sera pas facile et dont il faut être omnivore (embrasser tout, supporter tout comme le porc. Par contre, le bœuf par exemple ne saurait jamais être cet animal, en effet, la présence du bœuf dans une dot Eton est un mauvais signe, le bœuf est synonyme d’échec du mariage et le porc source d’un mariage durable »