Vous-êtes ici: AccueilCulture2021 04 11Article 588133

Culture of Sunday, 11 April 2021

Source: Le courrier du Cameroun

Bidoung Mkpatt, Serges Effoudou et Bazore veulent faire main basse sur l'argent des artistes

Depuis décembre 2020, un recouvrement de 04 milliards de FCFA portant paiement d'arriérés par certaines entreprises de la place et autres multinationales aux sociétés de gestion collective était prévu.

Selon nos informations, des moratoires avaient même été unanimement arrêtés pour les besoins de la cause. Après l'échec de la traditionnelle répartition de fin d'année, les artistes étaient censés passer à la caisse au plus tard le 25 Mars dernier.

À ce jour, rapportent plusieurs sources concordantes, les montants récoltés suffisent largement pour couvrir le paiement des droits d'auteur aux cinq sociétés existantes et pas plus. Sans une quote-part considérable, c'est le Ministre des arts et de la culture qui opposerait son veto, au motif que cette répartition ne lui sert à rien, à partir du moment où ses intérêts ne s'y trouvent pas.

Reconnu pour sa boulimie financière incroyable, Ismaël Bidoung Mkpatt qui a réussi à s'approprier l'essentiel du budget de fonctionnement du MINAC, persistera t'il avec ses affidés, à maintenir les artistes dans la misère ?

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter