Vous-êtes ici: AccueilCulture2021 09 20Article 619309

Culture of Monday, 20 September 2021

Source: www.camerounweb.com

Après son concert, voici la première personnalité à la quelle Valséro dit merci

Valséro Valséro

• 48 heures après son concert, Valséro fait une publication sur sa page Facebook

• L'artiste habitué à faire publications n'en a plus vraiment fait depuis la fin de son concert

• Il a réagi par rapport à un soutien que lui a apporté le roi des Bamedjou, Fo'o Sokoudjou Jean Philippe Rameau


Dans l'une des premières publications de Valséro après 48 après son concert au Zenith de Paris, l'artiste s'est dit honoré d'avoir reçu la bénédiction du roi des Bamendjou.

"Ce soir au zénith de Paris, c'est le triomphe du du Cameroun tout entier. C'est la culture qui gagne. Allez mon fils, Général Valsero ce soir tout le Cameroun entier et moi en particulier sera en cœur avec toi", avait écrit Fo'o Sokoudjou Jean Philippe Rameau dans une publication pour soutenir l'artiste.

"Qui suis je pour mériter un tel honneur seigneur", a répondu Valséro au patriarche.

Le concert de Valséro a été particulièrement une réussite car ayant réussi à remplir la grande salle de spectacle du Zenith à Paris.

La forte mobilisation autour de ce concert peut s'expliquer par la collaboration de Valséro avec le MRC dont le président Maurice Kamto et son épouse ont également pris part au concert.

Le concert a été marquée par une forte présence des activistes de la Brigade anti sardinards conduite par Calibri Calibro.

Le célèbre bassiste camerounais Richard Bona était également de la partie. Son entrée sur scène a encore fait monter le mercure. Impossible pour ce dernier de démarrer sa prestation sans le morceau « Allo Fokou ».

Avant même de prendre le micro, le public réclame à fond cette chanson satirique destinée à Paul Biya et son régime. «Fokou, Fokou», scande tout le Zentih.

Voici quelques images de la soirée


legende

legende

legende

legende

legende

legende

legende

legende

legende

legende