Vous-êtes ici: AccueilActualitésDiaspora2021 07 05Article 606289

Diasporian News of Monday, 5 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Viol d’une Finlandaise : un Camerounais, prétendu auteur arrêté aux USA et extradé en France

Il fut arrêté 20 ans plus tard Il fut arrêté 20 ans plus tard

• Une affaire de viol vieille de 20 ans rattrape un Camerounais

• Les faits se sont déroulés en 2001, ils sont deux hommes à profiter d'une jeune finlandaise

• Ayant pris la fuite, le Camerounais a été arrêté aux USA et extradé en France pour être jugé


Ce drame pour la finlandaise s'est passé il y a de cela 20 ans à Paris lorsqu'elle fait la rencontre de jeunes hommes dans une boîte de nuit du 30 septembre 2001 au 5e arrondissement de Paris . En ce temps, elle a 27 ans et a décidé d'inviter les deux jeunes hommes chez elle.

Le lendemain de cette soirée arrosée, elle se réveille et découvre que ses invités ont disparu ainsi que ses effets personnels notamment argent, papiers d’identité, téléphone portable, carte bancaire, clés d’appartement.

Un des deux hommes a été identifié par la suite, il s'agit de Jean-Guy, un ressortissant camerounais. 20 ans plus tard, les faits le rattrapent. Il a été arrêté aux USA et extradé en France pour être jugé. Il est dans l'attente de son procès devant la cour d’assises de Paris pour viol.



Des preuves qui accablent le Camerounais


Selon les révélations du Parisien, la Finlandaise a porté plainte pour viol et vol sur personne vulnérable. Les enquêteurs ont trouvé dans le verre utilisé par la jeune femme lors de la soirée, du GHB, la drogue du violeur.

Ce n'est pas tout. Une autre découverte faite en mars 2002, grâce à une empreinte génétique laissée sur le lit, a permis d'identifier les deux jeunes hommes qui se renvoient les responsabilités dans l'affaire.

Selon les derniers développement, Jean-Guy en liberté, est sous contrôle judiciaire, tandis que son ami bénéficie d’un non-lieu.La justice va alors ordonné une une expertise psychiatrique en 2005 sur le ressortissant Camerounais qui est déjà condamné à trois reprises pour vol. Il va alors prendre la fuite. Un mandat d’arrêt est alors délivré contre lui.

Il s'est envolé pour les USA où il s'est installé et vit sous une autre identité. Mais il finira par être identifié et interpellé à Washington DC avant d'être extradé vers la France le 9 juin dernier.


Face à ses pires péchés et ayant à dos le temps, Jean-Guy clame son innocence.
"Oui, j’ai couché avec cette fille. Mais je ne l’ai pas droguée. Aujourd’hui, j’attends de pouvoir régler cette affaire et de reprendre une vie normale", a déclaré